Le Tweeny de Calor, l’allié des couturières

Toutes les couturières le savent, il ne suffit pas d’avoir une machine pour coudre. Il faut également un fer à repasser à porter de main pour ouvrir les marges de couture ou les aplatir.

Quand je fais de la couture, je sors donc ma table à repasser et mon fer. S’ensuivent ensuite d’incessants aller-retours entre ma machine et mon fer.

Mais pas besoin d’un gros fer pour ce type de travail. En effet il vaut mieux avoir un fer maniable et petit pour plus de précision ce qui est primordial quand on fait de la couture.

C’est pour cela que j’ai opté pour le Tweeny de Calor.

Ce nouveau fer est super léger donc très agréable à utiliser. Et comme sa semelle est petite, elle passe partout.

Autre avantage : aucun réglage à faire. La température et le débit de vapeur sont équilibrés pour s’adapter à tous les tissus. Le jet de vapeur ultra concentré permet d’excellents résultats même sur des tissus épais.

Et puis, cerise sur le gâteau, il permet de repasser à plat mais aussi de défroisser verticalement les vêtements à la vapeur. Cette fonction est super pratique lorsque l’on coud car elle permet par exemple de mettre en place des volants ou des plis sans pour autant les aplatir complètement (ce qui n’est jamais très joli).

Pour vous montrer le Tweeny en action, j’ai réalisé une petite vidéo :

Côté sécurité, le Tweeny s’arrête automatiquement au bout de 8 minutes lorsqu’il n’est plus utilisé. Je n’ai jamais oublié d’éteindre un fer à repasser mais j’avoue trouver cela super sécurisant.

En plus de la couture, ce fer est top pour défroisser rapidement une chemise ou une petite robe. Parfait également quand on a pas envie de décrocher ses rideaux ou pour passer un coup sur une housse de couette.

Vous l’aurez compris, je trouve ce fer vraiment pratique et idéal pour les gens qui – comme moi- repassent peu.

 

Article partenaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *