Pour toi

Ce billet, je l’écris pour toi Maman.

Demain cela fera 15 ans que tu es partie. Quand je l’ai appris, je ne sais plus si j’ai pleuré. Ce dont je me rappelle c’est uniquement du soulagement que j’ai ressenti.

Enfin! Enfin c’était terminé et tu allais pouvoir reposer en paix.

Ce putain de cancer qui t’a emporté j’aurais aimé lui tordre le cou et le faire disparaitre. Toi aussi je pense. On n’en a jamais vraiment parlé toutes les deux. Il faut dire que moi j’étais sûre que tu allais guérir.

Et puis non.

15 ans c’est rudement long tu sais. Il y a tellement de choses que j’aurais aimé partager avec toi. Malheureusement j’ai dû faire sans. C’est la vie.

Je ne sais pas trop comment l’expliquer mais ce putain de quinzième anniversaire, j’y pense depuis des semaines. Je redoute la date. J’ai pleuré de nombreuses fois dans mon lit en me couchant le soir et j’aurais aimé que tu sois là, assise au bord du lit à me caresser les cheveux et à me les mettre derrière l’oreille comme tu le faisais avant.

Tu es à la fois si loin de moi et en même temps dans mon coeur, très proche, à l’intérieur.

Tu sais Maman je trouve la vie bien injuste de t’avoir enlevée si tôt.

Et là je pleure comme une madeleine en écrivant ces mots. Je ne devrais pas mais ça fait du bien de pleurer. Ca ira mieux demain, je le sais.

Demain matin je serrerais Louise et Lucien très fort dans mes bras. Et la vie continuera.

Ils regardent souvent la photo qui est dans notre salon et me pose des questions sur toi. Je ne sais pas toujours y répondre car j’ai oublié certaines choses mais ce que je leur dis toujours c’est qu’ils t’auraient adorée.

P1010266

C’est un peu ridicule de poser une chose si personnelle ici. Je ne sais pas trop finalement si j’ai envie que les gens lisent mes mots. Mais après tout j’avais besoin d’écrire tout cela, j’espère que tu ne m’en voudras pas.

29 thoughts on “Pour toi

  1. Je pleure en écrivant ce commentaire sur ce tres jolie article …. On vient d’apprendre que la soeur de mon amoureux a un cancer du sein a un stade avancé on attend des résultats pour savoir si il n’a pas commencé à se propager alors cet article me touche encore plus … P**** de cancer
    Courage pour ce 15 eme « anniversaire » et surtout gros bisous a toi et ta famille ❤️❤️

  2. je connais bien ces anniversaires…. 17 ans pour moi en 2015, je vivrai maintenant plus de temps sans lui qu avec lui, moi c etait mon papa, et j ai ressenti la meme chose, ce soulagement et puis tous les soirs je pense à lui et la photo est dans ma chambre, il y a des reponses que je n ai plus non plus, alors j invente, c est bien aussi d inventer….

  3. J’ai perdu ma belle mère il y a un an d’un cancer. Et ton article résonne en moi.
    C’est clair, p**** de cancer !
    Mais tu es la preuve que la vie continue et que des joies nouvelles arrivent. Ainsi va la vie.

  4. On ne sait pas quand on a pas vécu soit même néanmoins je suis avec toi par la pensée…
    Tu peux être fière de tout ce que tu as accompli depuis qu’elle est partie…là-haut elle doit être drôlement fière de toi 🙂

  5. oui ma poulette, ils l’auraient adorée. en fait, ils l’adorent à travers toi sans même le savoir. tu as tellement de petits bouts d’elle en toi, elle brille si fort que moi je la vois.. je t’embrasse bien fort.

    1. Tu fais partie d’une de mes rares amies à l’avoir connue alors ton message me touche d’autant plus.
      Moi aussi je t’embrasse fort….parfois j’aimerais revenir à l’âge de nos soirées pyjamas 😉

  6. on n’a jamais tort d’écrire la vérité! Les personnes que l’on aime et qui ne sont plus là vivent par bribes à travers nous, nos souvenirs, un geste familier… Parler d’elle, écrire sue elle, c’est lui donner sa place. Bon courage 🙂

  7. Mon fils me pose aussi beaucoup de question sur mon papa. Il l’a connu 1 an seulement. Trop peu pour en avoir des souvenirs. Il sait qu’il était malade et qu’il est parti au ciel. C’est encore récent donc je me souviens encore de lui comme avant. C’était hier.
    Je dis souvent à mon fils que son Papilou et lui aurait fait une super équipe. Lui qui avait tant voulu un fils.
    Alors je perpétue la tradition. Ce que mon père aurait fait. J’achète des trains et des Lego pour faire comme s’il était là. Pour faire comme il a fait avec moi enfant. Avec Salomé bébé.
    Je t’embrasse <3

  8. Je suis très touchée par vos mots (maux) ma maman me manque également enlevée par cette même maladie il y’a 6 ans… 4 jours après la naissance de notre deuxième fille Noa. Nos mamans vivent à travers nous et seraient fières de leurs petits enfants ❤️ Pas un jour sans penser à elle. Force et courage à vous. Bises
    Loupiotte

  9. Bonsoir Paulette, je suis très touchée et émue de te lire. Merci de partager ce jolie message avec nous. Le cancer m’a touché l’année dernière et c’est à mes enfants que j’ai pensé.
    Je te souhaite plein de courage en cette date difficile.
    Christelle

  10. Je viens de lire en retenant mes larmes… le fameux crabe a emmener mon père il y a quelques mois… cela me semble encore irréel, juste qq jours après la naissance de mon fils… 1er Noël de mon fils, 1er Noël sans mon père… toi cela fait 15 ans et les larmes te submergent toujours, cela me parait insurmontable… pourtant la vie continue…

  11. Je suis très touchée par ce post qui me parle tellement. J’ai perdu ma maman pour les mêmes raisons le 26 Décembre dernier. C’est encore très récent mais je me pose beaucoup de questions.. J’ai peur d’oublier certaines choses je crois. Mon petit garçon ne se souviendra pas d’elle car il aura un an dans deux semaines, mais je suis vraiment heureuse d’avoir partagé cette première grossesse avec elle.
    J’espère être aussi forte que toi dans 15 ans, même si la force que je trouve pour continuer à avancer c’est ma petite famille.
    Tendres pensées pour toi même si on ne se connaît pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *