Nos vacances à la Martinique

Nous sommes rentrés il y a quelques jours de nos vacances à la Martinique et il m’aura fallu un peu de temps pour atterrir et me mettre à la rédaction de ce billet.

C’était la première fois que nous partions loin avec les enfants et j’avoue que j’appréhendais un peu le voyage.

Mes craintes principales étaient que les enfants s’acclimatent mal au décalage horaire et que cela soit compliqué de les faire manger, Lucien notamment étant TRES compliqué!

Et pourtant on se fait souvent une montagne de pas grand chose car tout s’est super bien déroulé.

La Martinique est une destination qui permet d’avoir tous les avantages d’un voyage (dépaysement) sans les inconvénients (puisque l’on est en France).

Le décalage horaire est de 6 heures (de moins) en cette saison. Nous sommes arrivés en milieu d’après-midi là-bas alors qu’il était assez tard pour nous. Malgré la fatigue (et le désagrément de la chaleur et de l’humidité est assez oppressantes quand on sort de l’avion), nous avons fait en sorte de veiller le plus longtemps possible. Autant vous dire que les enfants étaient ravis. Ils se sont couchés à 20 heures (2 heures du mat’ en métropole) et nous à 3 heures. Et le lendemain nous nous sommes tous réveillés à 6 heures. Parfait!!!!

Nous avons eu beaucoup de chance pour ce voyage car mon chéri a de la famille sur place (oncle et tante et 5 cousins et cousines) et un de ses cousins nous a prêté sa maison et sa voiture. Nous logions donc dans le centre de l’île (à Saint Joseph) ce qui était idéal pour avoir accès à tous les endroits.

Si la Martinique n’est pas immense, il faut savoir que les trajets durent assez longtemps, point que nous avions clairement sous-estimé. Déjà parce qu’il n’y a pas beaucoup de routes, qu’il y a beaucoup beaucoup de virage et aussi parce que la vitesse est limitée à 90 km/h sur l’autoroute (enfin autoroute c’est un bien grand mot puisqu’il y a même des cyclistes qui s’y baladent). Nous avons donc passé un peu plus de temps en voiture mais ce n’est pas bien grave.

Côté organisation, nous n’en avions pas vraiment. Nous avions emporté un guide et on m’a donné pas mal de conseil sur Instagram. Ensuite nous nous sommes laissés porter par nos envie et aussi par la météo.

L’été est la saison des pluies et nous en avons effectivement eu pas mal mais cela ne nous a vraiment pas gênés. En plus, quand il pleut à certains endroits, on est presque assurés de trouver du soleil dans le sud…du coup nous avons passé la majorité de notre temps là-bas. De toute façon le nord est plutôt la partie « montagne » et si on m’avait conseillé plusieurs balade dont la anse Couleuvre, nous ne sommes pas embarqués là-dedans car mes enfants ne sont pas des grands marcheurs.

Pour les repas, nous avons fait le choix d’être raisonnables tout le long du voyage pour pouvoir déjeuner tous les midis au restaurant. Les martiniquais ont l’habitude d’aller à la plage avec leur glacière et sur les routes, de très nombreux stands vendent du poulet, des fruits et des légumes mais nous n’avions pas envie de cela.

Comme je vous le disais plus haut, je craignais qu’il soit compliqué de faire manger les enfants et en fait nous n’avons eu aucun soucis. Tous les restos où nous sommes allés (principalement des petits restos sur la plage) proposaient soit des frites, soit du riz avec le plus souvent des ribs de poulet. Du coup les enfants n’ont clairement mangé presqu’aucuns légumes mais ils ont mangé (maman rassurée) et ils étaient contents! Et puis ils ont adoré les accras.

Le soir, nous mangions chez nous et avons plutôt opté pour des plats classiques. Si on trouve de tout dans les supermarchés martiniquais, il faut juste savoir que tout coûte beaucoup plus cher. Comptez environ 40% de plus pour vos courses.

Je ne vais pas vous faire un récit précis de notre périple, ça ne serait pas passionnant puisqu’à part le Jardin de Balata, nous sommes essentiellement allés à la plage. Ce que je peux vous dire c’est que j’ai adoré la plage des Salines (évidemment) mais aussi la anse Dufour.

Nous avons également eu l’immense bonheur de voir une tortue de mer dans la petit anse des Anses d’Arlet. Ce n’est pas le seul endroit où l’on peut en voir mais de toute façon tout est indiqué dans les guides de voyage.

Je n’ai pas beaucoup de conseils à vous donner si ce n’est :

  • attention au soleil : la plupart des plage sont bordés de cocotiers donc en arrivant tôt, on arrive facilement à trouver une petite place à l’ombre. Sauf que l’on passe plus de temps dans l’eau que sur sa serviette donc je recommande vraiment d’emmener des t-shirts anti-UV pour les enfants. Ceux de Louise et Lucien viennent de chez Canopea et j’en suis vraiment ravie. Pensez également à emmener des chapeaux ou casquettes qui ne craignent pas l’eau.
  • fucking moustiques : on le savait, il y a beaucoup de moustiques à la Martinique et malgré toutes nos précautions (application de produit anti-moustique régulièrement), bracelets anti-moustiques pour les enfants et moustiquaires pour la nuit, on s’est pas mal fait piquer. Je n’ai malheureusement pas de conseils magiques à vous donner mais prévoyez de la crème anti-démangeaisons!
  • Investissez dans des masques de snorkeling Décathlon. J’en avais acheté 2 avant de partir (un modèle adulte et un modèle enfant) et on a tellement adoré qu’on est allés en acheter 2 supplémentaires au Décathlon de Fort de France.

Pour le reste, la Martinique est vraiment un pays superbe à la végétation tellement dingue, vous y passerez forcément de belles vacances, quelque soit l’âge de vos enfants et quelque soit également la période.

Allez maintenant place aux photos et à la vidéo…et comme d’habitude, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire, j’y répondrais avec plaisir.

12 thoughts on “Nos vacances à la Martinique

    1. On a tellement aimé cette ile. On espère pouvoir y retourner dans quelques années quand les enfants seront un peu plus grands pour faire de belles balades.

  1. Tu es vraiment super efficace, a peine rentree que les photos sont triees, la video faite, le billet poste.
    BRAVO
    et heureuse que vous ayiez passe de bonnes vacances tous les 4.
    Biz
    Noem

    1. Oui mais bon je n’avais pas posté depuis presqu’un mois et je suis sans chéri et sans enfants depuis dimanche matin 😉
      Je t’embrasse fort.

  2. Génial… manque que le nom de la compagnie aérienne ? Et prix du billet … On a regardé Guadeloupe rien à moins de 750 euros… même en cette « mauvaise » saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *