Mes 8 premières semaines de WW

Mon article de la semaine dernière où je vous parlais de Weight Watchers vous a bien plu.

Voici donc un second article dans lequel je souhaitais répondre aux nombreuses questions reçues ici ou sur Instagram

LA FORMULE QUE J’AI CHOISIE ET LE TARIF

C’est la question qui m’a été le plus posée. Vous êtes nombreuses à vouloir savoir si j’assiste aux ateliers. La réponse est non. J’ai opté pour un abonnement Digital uniquement. Je n’exclus pas la possibilité de changer d’avis mais pour l’instant je m’en sors très bien avec l’application et cela me suffit amplement.

J’ai discuté avec des nombreuses personnes ayant déjà assisté à des ateliers et j’en ai vraiment eu des retours très positifs. Cependant je ne ressens pas le besoin d’aller échanger avec d’autres personnes.

Côté tarif, il y a une grosse zone d’ombre sur ce sujet car les prix des abonnements sont difficiles à trouver. Et même en ayant souscrit au programme, j’ai eu du mal à retrouver le prix que je paie par mois (sachant que j’ai profité d’une promotion fin août). Après avoir fouillé dans mes mails, j’ai retrouvé le prix de mon abonnement mensuel qui est de 13,75€.

Weight Watchers propose assez régulièrement des offres. Voici pour information les tarifs actuels (je ne peux évidemment pas vous dire jusqu’à quand ils seront valables).

En tout cas, soyez vigilant.e.s et creusez les tarifs avant de vous abonner notamment si vous voyez une offre sur VeePee car les tarifs ne sont pas forcément plus intéressants!

(Je bénéficie d’un lien de parrainage, il vous suffit de cliquer sur ce lien. Cette offre qui à priori vous fait bénécier d’un mois gratuit n’est pas cumulable avec d’autres offres en cours. Donc comme je vous le disais plus haut, regardez et choisissez l’offre qui sera la plus avantageuse pour vous).

LES POINTS

L’application est vraiment super bien faite. J’ai complété au début ma taille et mon poids de départ et je me suis fixée un objectif. J’ai un nombre de points attribués par jour (24 points!) et une réserve hebdomadaire pour les petits ou gros plaisirs (42 points). Ce nombre de points doit j’imagine évoluer en fonction des personnes et de leurs objectifs.

Je complète à chaque repas ce que j’ai mangé et cela comptabilise le total de points. Pour les produits commercialisés, c’est hyper simple car il suffit de scanner le code barre (cette option est d’ailleurs super pratique quand on fait ses courses). Pour le reste, je cherche parmi les recettes ou les produits enregistrés et j’essaie de sélectionner ce qui correspond le plus. J’avoue que je ne me prends pas trop la tête pour ça. En revanche j’enregistre vraiment tout ce que je mange, de la moindre noisette de beurre au yaourt, même si cela correspond à zéro point!

J’ai aussi renseigné mes habitudes en terme d’activité et j’ai un objectif hebdomadaire. Pour ce qui est de la marche à pied, l’application se met à jour automatiquement car je l’ai connectée à l’appli Santé de mon iPhone. Et pour le reste, je renseigne l’application à chaque fois que je fais du sport.

LES RECETTES WW ET LA CUISINE EN GÉNÉRAL

L’application propose de nombreuses recettes mais j’avoue que je ne m’en sers pas beaucoup. Il n’y a pas de raison en particulier. Disons que je fais avec ce que j’ai dans mon frigo et pour le moment je m’en sors pas mal. J’improvise beaucoup et j’arrive à me faire plaisir.

On m’a demandé si WW changeait la façon de cuisiner. La réponse est OUI évidemment. Mais avant de changer ma propre façon de cuisiner, cela a pour commencer modifié ma façon de faire les courses. J’achète beaucoup plus de fruits et de légumes qu’avant (ce qui n’est d’ailleurs pas difficile!) afin de toujours avoir de quoi cuisiner, j’achète moins les aliments sur lesquels je suis susceptible de craquer (bye bye les Granola et le fromage!) et je fais beaucoup plus attention à la composition.

J’ai aussi remplacé certaines choses par d’autres, moins caloriques : à titre d’exemples, je ne mange plus que du jambon de poulet ou de dinde (vs du porc auparavant) – idem pour la viande – et je n’achète que des yaourts 0% et des compotes sans sucres ajoutés. En parlant de viande, j’ai reçu une question pour savoir s’il est possible de faire WW si on ne mange presque pas – voire pas du tout – de viande. Honnêtement, je n’en ai aucune idée. J’imagine que c’est possible mais probablement avec des compléments pour ne pas avoir de carences. Il doit être possible de se renseigner sur le site.

Côté cuisine, j’anticipe un peu plus qu’avant mais je ne prévois clairement pas mes repas une semaine à l’avance (j’en serais bien incapable). Si je travaille, j’essaie juste de préparer mon déjeuner la veille au soir. Le reste du temps, je suis en freestyle et je fais en fonction de mes envies. Mes repas ne sont certes pas très variés mais cela ne me pose pas de soucis.

Avantage ou inconvénient, je ne sais pas, mais je me cuisine souvent un repas différent car mon chéri et mes enfants n’aiment pas énormément les légumes. Sinon je prévois une petite variante : des haricots verts au lieu de pommes de terre par exemple. Ce menu « à part » ne me pose aucun problème et je peux tout à fait manger une salade composée avec quelqu’un qui mange un hamburger à côté de moi.

Même si je suis super motivée je m’autorise des petits écarts presque quotidiens pour ne pas craquer. S’il me reste des points, je mange un petit morceau de fromage (mon pêcher mignon!) mais sans pain ou un petit carreau de chocolat. En revanche je m’autorise assez peu de gros écarts même si j’ai suffisamment de points dans la réserve hebdomadaire. J’ai besoin d’être super focus sur mon régime et je culpabilise assez vite quand je fais de gros écarts. Mais c’est vraiment très personnel comme façon de voir les choses. Je pense réellement que chacun.e doit faire comme il le souhaite.

LE SPORT

Je n’ai jamais été une grande sportive donc il y a peu de chance que cela change maintenant.

Je me suis mise au running il y a un peu plus d’un an et je cours de temps en temps. Comme je suis en surpoids, je me limite (la bonne excuse, ah ah ah!) car surpoids et genoux ne font pas bon ménage. Depuis le début j’utilise une application qui s’appelle Start Running que je trouve très bien.

Pour compléter la course, je pratique des séances de gainage (avec une régularité toute relative…). Comme dans un premier temps je souhaite perdre du ventre, j’ai choisis une application qui propose des exercices qui ciblent essentiellement le ventre. Elle s’appelle (attention, ça vend un max de rêve) Perdre le gras du ventre.

Le soucis est que je manque franchement de régularité et avec l’automne qui s’installe, je sais que ça ne va pas aller en s’améliorant. Quoiqu’il en soit, je vais de mon mieux et j’essaie de ne pas culpabiliser si je ne fais pas d’exercice pendant plusieurs jours.

Plusieurs personnes m’ont conseillé la natation. Je sais que c’est idéal dans le cadre d’une perte de poids mais c’était encore un calvaire pour moi de me mettre en maillot de bain donc ce n’est pas du tout d’actualité. On verra quand j’aurais perdu encore un peu (beaucoup!) de poids.

COMBIEN DE KILOS AI-JE PERDU?

Je suis le programme depuis 8 semaines (j’entame la 9ème semaine) et à date, j’ai perdu 8 kilos. Le premier mois a commencé très fort avec une perte de 5 kilos et la perte de poids a un peu ralenti depuis, ce qui est tout à fait normal.

Mon premier objectif est de perdre 15 kilos donc je suis sur le bon chemin. J’espère l’atteindre d’ici Noël. Une fois que j’aurais atteint ce premier pallier, j’aimerais avoir encore la motivation pour continuer et mon kiffe serait de réussir à perdre 25 kilos. Pour le moment je préfère me concentrer sur les « -15 kilos » et on verra par la suite.

LA STABILISATION

J’ai reçu des questions sur la stabilisation (le nerf de la guerre lorsque l’on fait un régime).

Comme pour n’importe quel régime / rééquilibrage alimentaire, il y a bien sûr une période de stabilisation dans le programme WW. Cependant, je ne vais pas être d’une grande aide sur ce point car je n’en suis pas encore là.

La grosse majorité des personnes avec qui j’ai pu échanger de vive voix ou sur les réseaux m’ont dit qu’elles n’avaient pas repris à la fin du programme mais il y a bien sûr des exceptions.

Franchement, j’espère qu’au terme de ce régime j’aurais acquis des réflexes qui me permettront de ne pas manger aussi gras qu’auparavant. Je souhaite vraiment conserver mes bonnes habitudes. Je vous propose de reparler de ce point dans quelques mois.

LE BILAN DE CES 2 PREMIERS MOIS

Je trouve que le plus difficile est de pas être obsédée par le nombre de points. La régime WW est basé sur ce système de points est c’est clairement la raison pour laquelle je trouve ça top. Ne plus faire de fixette sur le nombre de calories est bien plus sain selon moi et j’arrive à manger à ma faim en faisant des repas à très peu de points.

En faisant WW, je n’ai absolument pas l’impression de me priver mais j’apprends à mieux manger et c’est vraiment grâce à cela que je suis optimiste pour la stabilisation et l’après WW.

Avoir réussi à perdre 8 kilos en 2 mois est déjà une belle victoire pour moi. Je ne me sens pas encore bien dans ma peau mais je me sens tout de même beaucoup mieux…dans ma tête. Je suis fière de m’être prise en main et quel kiffe quand des personnes que je connais me disent que mon visage s’est affiné.

Depuis que je parle de WW sur mon compte Instagram, j’échange régulièrement avec certaines d’entre vous. Je suis super contente d’avoir réussi à en motiver quelqu’unes à se lancer. Être mal dans sa peau ne doit pas être une fatalité. Bien sûr que perdre du poids prend du temps mais quelle satisfaction par la suite.

J’espère avoir répondu à toutes les questions. Si vous en avez d’autres, vous savez où me trouver.

4 Comments

  • Aurore
    28 octobre 2019
    reply

    Merci Paule ! Ton article est remotivant et tu rayonnes sur ta dernieRe photo, cela fait plaisir a voir !
    J’ai deja Eu l’occasion de tester ww dans le passé et ce que j’ai trouvé agreable c’est qu’avec le systeme de points On adapte ses repas, on peut manger ou l’on veut (cantine ou restO par exemple) sans se sentir au regimf
    Il y a egalement beaucoup de recettes ww disponibles sur internet et le plus c’est que la plupart ne font pas « recettes de regime » eT Peuvent etre adapTÉes au reste a la famille
    Encore bravo et bonne continuaTion !

  • Sandra
    28 octobre 2019
    reply

    BRAVO! Tu vois je lis ton ARTICLe EN Mangeant des m&ms, le declic n’est donc pas encore là! LOL

Post a Comment