La mère parfaite existe-t’elle?

Ca c’est moi! Paule, bientôt 38 ans, maman de Louise et Lucien.

Toutes les mamans et tous les papas le savent, la vie de parents est semée d’embûches et de doutes. La plupart du temps, le kiffe d’avoir des enfants balaient les contraintes. Et puis parfois, on se retrouve rattrapés par le quotidien, la fatigue, les disputes de la fratrie, les enfants qui veulent toujours manger la même chose et j’en passe.

Je suis dans une de ces périodes.

Je vous plante le contexte : cela fait plus de 5 mois que je passe beauuuucouuuup de temps avec mes enfants puisque je suis en recherche d’emploi. Je les dépose à l’école le matin, je les récupère à 16h30 et je gère la fin de journée jusqu’au retour de mon chéri. Je les garde aussi le mercredi toute la journée car ils n’ont plus école le matin à Colombes. Et puis il y a aussi les week-ends.

Bref, depuis fin août je vois énormément mes enfants. J’ai bien sûr conscience de ma chance mais 5 mois non stop, c’est long.

C’est la répétition que j’ai le plus de mal à gérer. Toujours les mêmes disputes pour les mêmes choses, Lucien qui embête sa soeur, Louise qui part au quart de tour en disant « non mais Luciiiiiien, arrête! », s’arracher les cheveux pour faire manger autre chose que des patates ou des pâtes à Lucien, se bagarrer pour que Louise s’applique plus pour écrire, etc, etc, etc.

C’est dans toutes les familles pareil parait-il.

Au-delà de ce quotidien, je me pose énormément de questions sur mon rôle de maman, ce que je laisse faire à mes enfants, ce que je leur fais manger. Petite précision à ce stade qui a son importance : mon conjoint est très présent dans le quotidien et tout ce qui touche aux enfants. Nous prenons les décisions à deux. Simplement en ce moment, comme c’est moi qui passe le plus de temps avec nos enfants, je suis forcément plus concernée.

La mère parfaite existe-t’elle?

Allez, c’est comme le prince charmant, je sais bien que non. Oui mais voilà, est-ce que je ne suis pas une maman moins parfaite que les autres? Je me pose de nombreuses questions sur plusieurs sujets ces derniers temps.

Première question existentielle : les écrans

Il y a les choses que l’on dit et celles dont on n’est pas très fiers. Je l’avoue, mes gosses petit-déjeunent le matin devant la télé.

Alors oui je sais, c’est pas bien du tout sauf que le matin c’est le speed. En plus je n’aime pas trop parler et de toute façon mes enfants mettent un peu de temps à émerger.

Bref, je n’essaie pas de me dédouaner mais voilà, on commence le matin avec un écran.

Oups!

En rentrant de l’école, ils goutent. C’est le moment où l’on discute, je leur demande comment s’est passée leur journée. Et après, ils ont le droit à 30 minutes de télé. Oui, encore, je sais. Ensuite Louise va faire ses devoirs et je joue un peu avec Lucien ou il s’occupe tout seul.

Quand il fait beau, j’essaie de zapper ces 30 minutes d’écran en allant au parc ou maintenant que nous avons un jardin de les faire jouer dehors. Mais clairement en cette saison, c’est la loose.

Pour terminer, le week-end, ils peuvent regarder des dessins animés plus longs, notamment quand le temps est pourri (autant vous dire que depuis 2 mois on en a vu un bon paquet).

Quand je prends du recul, je prends conscience que c’est trop. Et puis quand je suis dans le feu de l’action, je fais comme je peux, comme tous les parents!

Deuxième question existentielle : la nourriture

Comme je vous le disais plus haut, Lucien est très difficile quand il s’agit de manger. Et si petit il mangeait un chouilla plus de fruits et de légumes, depuis 2 ans environ c’est un peu l’enfer. Hormis les compotes, il n’aime pas vraiment les fruits. Côté légumes, ça se réduit à peu près à la purée de carottes. Et puis ensuite, comme tous les enfants, il a des fixettes. Pendant une période il accepte de manger quelque chose et au bout d’un moment il ne veut plus en entendre parler.

Louise est plus simple même si ce n’est quand même pas le top!

Au quotidien, cela donne des menus très récurrents.

Du côté du contenu de leurs assiettes, il faut bien le dire aussi, je suis bien loin d’être parfaite une fois encore.

Nous achetons très peu de BIO à la maison. Pourquoi? Et bien parce que nous n’y croyons pas vraiment. Nous avons vu plusieurs reportages qui montraient que la simple appellation BIO était souvent galvaudée alors on s’épargne les dépenses supplémentaires.

Pour ce qui est des biscuits et des goûters, je cuisine assez rarement pour la simple et unique raison qu’à part le gâteau au chocolat et le gâteau au yaourt, mes enfants n’aiment pas grand chose et je me retrouve souvent à terminer les dits-gâteaux (et autant vous dire que je n’en ai pas besoin).

Et je vous achève en vous disant que nous achetons du Nutella (à un moment j’avais pris la bonne résolution d’acheter de la pâte à tartiner BIO pour éviter l’huile de palme mais c’est quand même 2 fois plus cher) et les enfants mangent du Mc Do au moins une fois par mois.

Pas génial tout ça quand on voit les merdes qu’il y a dans certains produits. Du coup, j’ai décidé de regarder un peu plus les étiquettes et mon chéri m’a conseillé de télécharger l’appli Yuka.

Troisième question existentielle : les cosmétiques

J’ai posté une photo il y a quelques jours d’un produit Dexeryl sur Instagram et j’ai eu de nombreux commentaires, dont certains un peu désagréables, sur les ingrédients contenus dans ce produit.

Si je suis assez peu l’actualité (ben ouais, que voulez-vous, ça me déprime!), je ne vis pas sur une autre planète et je sais que de nombreuses marques et de nombreux produits sont très critiqués. Après j’avoue que jusqu’à maintenant je ne faisais pas plus attention que ça.

Ce qui c’est passé avec ma photo sur Dexeryl m’a fait réfléchir et en en parlant avec ma pote Astrid, elle m’a conseillé de télécharger l’appli Clean Beauty qui scanne les listes d’ingrédients et aide à déchiffrer tous ces noms qu’on ne comprend en général pas.

Il va maintenant falloir que je m’attelle à faire du tri dans ma salle de bain.

Comme vous pourrez le constater, je suis une maman en carton. Quand je fais le bilan, je me dis que ce n’est pas franchement glorieux.

J’ai beaucoup culpabilisé ces derniers jours parce qu’en discutant avec ma famille ou mes amies, je me suis dis que les autres mamans étaient meilleures que moi parce qu’elles étaient plus vigilantes au quotidien quant aux conséquences néfastes des écrans et de toutes les merdes qu’on leur fait manger ou qu’on leur met sur la peau.

Je me suis vraiment demandé comment je devais m’y prendre pour être une maman non pas parfaite mais en tout cas meilleure.

Je commence avec les 2 applis que j’ai téléchargées et qui vont m’aider être  plus vigilante au jour le jour. Et pour le reste? Pour les écrans entre autre, je vais essayer de plus occuper mes enfants pour qu’ils regardent moins la télé ou l’ipad mais clairement je sais que je ne vais pas révolutionner nos habitudes en un coup de cuillère à peau.

Je me rassure en me disant qu’il y a peut-être un point sur lequel je m’améliore : les vêtements!

Je couds plus pour Louise, j’achète moins de vêtements qu’avant et j’achète mieux. Je privilégie les vêtements un peu plus chers et donc de meilleure qualité et qui vont durer plus longtemps. Mais même sur ce point je sais que les marques nous prennent souvent pour des cons. Un exemple : je viens d’acheter des leggings pour Louise. Sur chacun il y a une étiquette avec écrit dessus « coton issu de l’agriculture biologique ». Oui mais voilà, les leggings sont confectionnés au Bangladesh.

Le bilan de tout ça? Et bien clairement ce n’est pas facile de protéger nos enfants!

Voilà, je vous ai tout dit. Je suis clairement bien loin d’être parfaite mais se poser des questions est déjà un bon début, non?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

37 thoughts on “La mère parfaite existe-t’elle?

  1. Hello Paule,
    tu es une super maman et on le voit tous les jours tes enfants ont le sourire vous faites des tonnes de choses, vous avez un beau chez vous et vous vous aimez et tout ca c’est deja ENORME
    evidemment que ce n’est pas facile de gere les ecrans (ici aussi les dessins animes sont parfois presents au petit dej), les repas et tt et tt mais on fait bien chacune comme on peut aussi.
    Concernant le BIO moi je le suis a fond 🙂 mais bon pas non plu a 200% mais je pense vraiment qu’il faut faire attention aux aliments, cremes… et vu toutes les merdes qu’il y a cela peut aider mais je te comprends il faut faire le tri mais comme pour les vetements acheter moins mais mieux. pourquoi pas un petit potager au printemps?

    Mais vraiment tu es une maman geniale donc te prend pas trop la tete, regarde juste tes loulous et prend du recul sur tout ce que tu leurs apportes et que tu nous apportes aussi.
    Bon weekend a tous les 4
    BISOUS super maman
    Noem

  2. C est bien de s’interroger mais Il ne faut pas être trop dur avec soi même. Pour ma part on essaie au maximum de ne pas manger en regardant la télé , mais ça arrive quand même le soir à l heure du jt. Peut etre pourrais tu créer de nouvelles regles en y associant les enfants. Pour la cuisine tu peux les associer aussi ils auront peut être plus de curiosité pour goûter des choses nouvelles ou des mets qu’ ils auront eux même préparé !
    Bon courage !

  3. Tu es une super maman, vous êtes de super parents. Je me reconnais dans tes lignes sauf que chez vous je vois souvent sur Instagram toutes les belles sorties que tu fais en famille ou juste avec eux.
    Les parents parfait n’existent pas, on fait de notre mieux pour leur bonheur, pour leur santé. Tu auras toujours des personnes pour critiquer, te dire comment faire avec tes enfants. Souvent des gens qui n’ont pas d’enfant ou alors qui ne parlent pas de comment ça se passent chez eux…

  4. La vérité c’est qu’instagram nous pousse à culpabiliser en permanence devant tous ces quotidiens parfaits (activités Montessori, minimalisme, nourriture healthy et bio etc etc) et pourtant la vraie vie de 90% des mères ce n’est pas ça. Oui les écrans nous permettent de souffler (de précieux instants pour notre mental de mère sur-sollicitée ^^) oui aux repas équilibrés mais également aux moment de flottement ou on leur fait plaisir et on ne se bat pas et oui surtout à notre équilibre à nous. Une mère frustrée d’un quotidien soit disant parfait et impossible à tenir n’est pas une mère heureuse. Le bonheur de nos enfants passe par notre épanouissement également sinon bjr la mauvaise ambiance..
    En tout cas tu verras les appli dont tu parles sont top 🙂 je les utilise depuis 15 jours et c’est fou comme finalement la moitié des produits bio que je scanne sont moins bien notés que des alternatives non bio ! Par contre je reste convaincue du bio pr les fruits et légumes (et de l’importance d’en consommer). Je sais que pr ma fille ce qui fonctionne c’est de les cuisiner d’une façon ludique. Il y a plein d’idées sur Pinterest pr ça 😉
    Mais pour conclure tant que tes enfants te semblent heureux et en bonne santé c’est que tu fais déjà très bien ton job 🙂 arrêtons de culpabiliser en permanence car je peux t’assurer qu’il existe toujours bien pire. Et enfin, des enfants aimés, valorisés c’est à mon sens une des choses les plus importantes à accomplir en tant que parent.

  5. Bonsoir Paule,

    Se poser des questions sur son rôle de maman, je pense que c’est inévitable.

    Alors oui, on aimerait bien que nos enfants regardent la tv moins souvent, qu’ils mangent des légumes plus souvent, qu’ils arrêtent de se chamailler, qu’ils nous laissent tranquillement nous reposer quand nous sommes fatigués… et j’en passe!
    Mais la vie, la « vraie », est ce que ce n’est pas tout ça à la fois?
    Est ce que ce n’est pas le petit déjeuner devant la télé?
    Est ce que ce n’est pas de voir vos enfants se disputer?
    Est ce que ce n’est pas VOTRE vie à vous?
    A vouloir attendre le meilleur, proposer toujours le meilleur, on passe à côté de ces moments qui font la vie, la vraie!

    Vous êtes forcément une bonne maman car vous êtes leur maman!

  6. Personnellement j’ai été élevée à base de cordons bleu industriels, pousse’mousse et dexeryl, ma mère nous laissait pas mal regarder la télé. Cela ne m’a pas empêché d’avoir une bonne éducation et une enfance heureuse.

    En tant que maman, aujourd’hui je me casse aussi beaucoup la tête pour que l’environnement de mes filles soit plus sain, plus motessori, plus ceci et moins cela.

    Je crois que c’est une bonne démarche mais qu’il faut aussi relativiser parce que trop de pression tue et qu’on ne peut jamais être parfaite et tout contrôler. Ou alors on devient hyper rigide à tout et c’est chiant!

    La vie c’est pas cohérent, c’est bordélique, c’est cahin-caha, c’est comme on peut et c’est pour ça que c’est bien!

  7. Je trouve que tu oublies toutes les jolies expériences que vous vivez (qu’on suit un peu sur Internet). Alors oui mes enfants ne regardent pas la télé le matin (on est trop speed), ils ne mangent que rarement du nutella c’est vrai (moi j’aime pas alors je n’en achète pas) mais ils ne visitent pas de musées, ne sortent pas très souvent même si on est sur Paris, et le soir n’ont guère le temps de me raconter grand chose après le centre entre le bain, le dîner et le coucher. Chacun fait au mieux, et ceux qui jugent les autres sont bien peu sûrs d’eux pour prendre le temps de regarder la paille dans l’oeil du voisin et pas la poutre dans leur œil!

    1. C’est vrai que j’en stimule mes enfants bises culturellement parce que j’adore faire des activités avec eux
      Merci pour tes mots en tout cas.

  8. Bonjour.

    Je laisse un petit commentaire tellement je me suis reconnue dans ce billet… chaque ligne me parle, et j’aurai pu en écrire de nombreux passages ! Merci du partage et de l’honnêteté de ton post.

    En te lisant, je me dis que le « métier » de parents devient de plus en plus difficile. Aux traditionnelles pressions pour que les enfants soient bien élevés, s’ajoutent maintenant la pression environnementale, pauvres de nous, mamans épuisées !

    Pour te suivre sur IG, ta famille respire la spontanéité, la joie de vivre et c’est au moins, si ce n’est plus important, que de cocher les cases de la parfaite mère IG garantie 100% bio.

    Je comprends ton besoin de faire évoluer certaines habitudes pas top top. Je devrai aussi jeter un œil aux applis dont tu parles…

    Bon week-end

    1. Je suis d’accord. Avec tous les scandales actuelles sur les produits néfastes and co, on nous colle ou on se colle toutes seules une énorme pression.
      Ce n’est pas facile à gérer tous les jours.

  9. Bonsoir Paule,
    je regarde votre blog de temps à autre, et ce soir ce texte me donne envie de réagir. Je me reconnais bien dans tous ces doutes, dans le quotidien qui parfois nous mange, le sentiment de ne pas être au top… Mais une maman parfaite ça doit être un peu tristoune non ? L’imperfection a parfois du bon !

  10. Paule, je te suis depuis 5 ans maintenant ou quelque chose comme ça. Je trouve tes photos, des post, des billets GE-NIAUX! Non vraiment car mon dieu, qu’est ce que je culpabilisais de faire manger mac do a mon 1er gars, et des nuggest le soir (il est comme Lucien, depuis tjs – c’est très dur)
    Donc franchement t es pas parfaite et je défis une seule maman de l’etre! Et puis être parfaite c’est pas bon pour nos enfants non plus.
    Oui ben oui il aime les miel pops au petit dej, c’est pas bien!!! Ben ouai mais si il mange pas ça il mange pas… donc on fait quoi? Bah il mange des miel pops au petit dej point barre.
    Merci Paule pour ton blog et ce billet.
    Courage pour la télé – l arrêt est difficile 😉 – pour moi arrêter telematin le matin il y a 5 ans a été une torture !

  11. Je te comprend tellement !! Nous tentons toutes d’être des meres parfaites, de faire le mieux pour nous enfants, de suivre les diktas de la société mais en faites nous ferions mieux d’accepter que nous sommes des mères (Im)parfaites et aimer simplement nos enfants le plus fort possible sans s’embarrasser de tout ca …. c’est facile à dire mais suis dans la même phase de doute que toi en ce moment!! Courage !!

  12. Coucou Paule,
    Alors tout d’abord ce que je lis ne me choque pas, je t’en dirai même que nous devons être plusieurs dans ton cas et franchement est-ce que cela veut dire que tu es moins bien que d’autres… je n’en pense pas du tout.
    Tu es une maman qui aime ses enfants et qui fait tout ce qu’elle peut pour qu’ils soient au top. Et c’est génial!!!
    Ce que j’adore chez toi, c’est que tu te poses des questions! Tu es vrai! Tu nous montre juste que tu es comme toutes les autres mamans
    Pour moi tu es une super maman et il ne faut surtout pas que tu en doutes. On fait toutes des petites erreurs mais franchement tu leurs apportes bien plus, tu leurs apportes l’essentiel et c’est ce qui est important

    1. Mille mercis pour ton message et tes mots.
      Je suis effectivement comme toutes les mamans et le fait que je sois blogueuse ne me rend pas différente

  13. Ça existe une maman en carton ? moi je ne crois pas. Si tu vous les aimez et qu’ils le.savent, je crois que tu as fait 95% du boulot. Pour le reste, moi qui voit BEAUCOUP moins les enfants je ne les mets pas devant les dessins les matins, mais je pense que si je ne bossais pas ce serait vite vu . Tu fais des tonnes d’activités avec eux, c’est pas une cuillère de Nutella qui va faire que les autres mères d’instagram vont te jeter des tomates hein ! En plus tu te poses des questions et tu veux aller vers plus de bio ou naturel ou tout ce que tu penses mieux pour tes enfants. Tu es presque parfaite non ? A ce moment là je pourrais dire ah ben chez moi on mange pas de Nutella MAIS je vois les enfants 1h le soir 1h le matin (Quand je n’ai pas de dîner ou autre). Ça c’est ma culpabilité à moi (entre autres). Donc souvent je me répète le mantra l’amour la sécurité, le reste on fait ce qu’on peut. Gros bisous Laura

  14. Les parents parfait n’existent pas, et du point de vue des enfants, les meilleurs parents seront toujours les siens !! Dans le sens où on fait de notre mieux pour leur bonheur, pour leur santé.
    Tu t’occupes déjà beaucoup de tes enfants, je suis toujours épatée par le nombre de sorties que tu fais avec eux!!!
    Parfois les medias, les blogs, IG nous culpabilisent à coups de preco, d’alarme,…. alors oui il faut être vigilant mais c’est ce que tu fais en te questionnant. A chacun de le faire à notre rythme et nos capacités d’adaptation et d’evolution. Et ce sera toujours mieux que ne rien faire !!!
    Moi aussi je Viens de découvrir l’application Yuka et comme tout ce n’est pas à prendre au pied de la lettre. Car un paquet de sucre sera toujours trop sucré ! Mais ça peut donner de bonnes indications sur les graisses saturées ou les additifs.
    Je te sens découragée, on passe tous pas ces petits moments de blues, j’espere Que cela ira vite mieux !!
    Amicalement,

  15. Coucou Paule 🙂
    « je vois énormément mes enfants. J’ai bien sûr conscience de ma chance mais 5 mois non stop, c’est long » => ben là, je peux te dire que je te comprends à 100% 😀 C’est moche à dire, mais ses propres gamins, à un moment donné, c’est bien aussi de ne pas être tout le temps avec 😀 Enfin moi c’est ce que je ressens. J’ai la chance d’avoir un boulot qui, même s’il est prenant, me laisse un peu de temps avec mes filles. Mais ce peu de temps en semaine parfois j’aimerais faire un petit break, parce qu’on est dans la même routine, les mêmes chouinements, les mêmes difficultés avec les écrans, se laver, manger d’autres choses que les cycles pâtes/lentilles/croque-monsieur…
    Ton post m’interpelle parce que j’ai l’impression que tu te culpabilises. Je crois que c’est là où il faut lâcher du lest : accepter de ne pas être parfait 🙂 Parce que concrètement, est-ce que la perfection existe ? Tiens regarde, on croit qu’un mec c’est le gendre parfait, l’employé parfait, l’époux parfait, et au final le mec il tue sa femme, il ment pendant 3 mois, il manipule tout le monde 😀
    Non pour moi la perfection n’existe pas. Quand une fille montre sur les réseaux sociaux 100% de perfection, je SAIS qu’elle ne montre pas une faille, une faiblesse.
    Personne n’est parfait, mais je sais que toi comme moi on fait ce qu’on peut pour être les meilleures mamans et épouses.
    Et ce n’est pas toujours facile, il y a des périodes plus velues que d’autres et dans ce cas on a le DROIT d’être moins bien.
    Parce que la vie n’est pas un long fleuve tranquille 🙂 Mais la vie est là et il faut avoir confiance en ce qui est bon, ce qu’on sait faire, et le reste, ce qu’on sait moins faire, nos moments de moins bien, nos actions moins « parfaites » : OSEF 🙂
    JE t’embrasse fort, merci pour ces jolis moments que tu partages, je te suis beaucoup sur Instagram et j’adore :*

    1. Je sais bien que la perfection n’existe pas et je ne souhaite pas du tout du tout du tout le devenir mais c’est vrai que je ressens une certaine pression, notamment parce que j’expose ma vie sur les réseaux sociaux. Mais bon, rien de grave hein. Je me pose juste beaucoup de questions en ce moment sur ce que j’ai envie de changer ou pas.
      Merci pour ton message en tout cas.

  16. Bonjour, moi je suis instit et maman de 3 enfants: 5 ans, 3 ans 1/2 et 10 mois donc autant te dire que moi aussi je passe bcp troooop de temps avec eux! Même si mon mari m’aide bcp ce n’est pas tjr si simple: dispute, repas… nous avons à peu près le même mode de vie, pas de bio (cher et les champs à côté polluent), mais on va sur le marché et les petits commerçants!
    Par contre pour les écrans, même s’ils ont largement leur dose de télé on interdit le matin quand il y a école, je le martèle à ma réunion de parents donc j’essaie d’etre Cohérente!!! Par contre on oblige ma grande de 5 ans a boire un bib de lait, elle n’a plus L’age Et ne le réclame pas mais bcp plus pratique à boire sur notre lit pendant que je m’occupe du bébé!
    Pour les cosmétiques je n’utiliSe que le gel douche bioderma conseillé par ma dermatologue pour tout le monde, et qd ça gratte trop j’echete Une crème hydratante en pharmacie.
    Voilà, on fait toutes comme on peut et ce temps pourri n’aide pas franchement à calmer les esprits!

  17. Bonjour,

    Moi je dis qu’il faut arrêter de se prendre la tête et d’être aussi dur avec soi-même…chacun fait au mieux avec le temps et les moyens qu’il a… le plus important c’est que les enfants soient heureux dans leur vie et se créent de beaux souvenirs de leur enfance, et ça tient souvent à très peu de choses et des choses très simples quand on les interroge, c’est la qualité affective de moments passés ensemble… a vouloir toujours en faire plus et mieux on en oublie de profiter simplement du moment présent et au final, les enfants se fichent bien( et ne s’en souviendront pas) de suivre des préceptes Montessori, de manger 100% bio, ou de faire + de 4 activités extra-scolaires par semaine et autres. Et comme certains l’on dit, il ne faut pas non plus s’oublier soi même en tant qu’individu, car nous ne sommes pas que des parents et avons aussi besoin de moment à nous et laisser les enfants regarder la télé pour souffler un peu c’est déjà un début, et eux ils adorent!

  18. Bonjour Paule,

    Déjà merci d’écrire un sujet aussi personnel, surtout que les critiques sont assez facile à ce sujet.

    Je me présente rapidement Carine, 32 ans, maman de Zoé 8 ans et des poussières, et de Loïc 6 ans et des balais. Je travaille avec les mêmes horaires que mes enfants. Je prends à 9h et finit à 16h15 pour les récupérer en repos le mercredi et weekend. Une chance en soi, mais pesant de temps en temps.

    Ici aussi quand je fais des analyses, je culpabilise. La télé le matin en petit-déjeunant, on essaie de l’allumer un peu moins souvent mais quand même. Le soir on l’allume seulement après goûter, leçon… mais elle est allumé en mangeant et ça je voudrais changer. Seulement je ne suis pas seule a élever mais enfant et le papa adore la télé.

    Je consomme pas trop bio, mais surtout local. Si ça peut te faire déculpabilisé, acheté bio ok mais faire parcourir le produit 1000 km je vois pas l’intérêt? Local en priorité c’est mon objectif principal. Pour les cosmétiques, c’est pas si simple. Savons local aussi solide pour moins de déchet,. Maintenant que tu as un jardin, un petit composteur c’est sympa et les enfants adorent.

    On est loin d’être parfaite et faire de son mieux c’est déjà pas si mal. On est dans une société ou tout le monde dit faire mieux mais est ce réel?

    En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage. Gros bisous

  19. Bonjour Paule, ton message résonne. La première des choses en tant que maman c’est l’indulgence et surtout avec soi même s’ accordait le doute .Effectivement IG est sans pitié . Ici c’est moi qui passe beaucoup de temps avec les enfants et les écrans et bien on galère( et l’entrée au collège pour mon aîné n’ a rien arrangé, mais on n’a pas cédé pas de téléphone portable yeah!!) .La saison hivernale c’est pas top.Pour ce qui est des cosmétiques bio ou pas bio ,ben moi c’est mon dada depuis plus de dix ans ,j ai même confectionné qq bricoles,je ne connais pas cette appli ,je vais tester.Depuis 15 j ,j ai testé l appli yuka et bref on ne peut plus rien manger!! Ecoute, on fait comme on peut avec ce qu on a! Depuis 10j ,je suis pas trop en forme rien de grave mais j ai du avoir un geste chirurgical et il y a que le jambon que j arrive à avaler et je viens de voir qu’il y a une alerte sur ces produits (eh m…!) Tu n’es pas une maman en carton car tu es une maman qui a une vraie plume,tes articles sont chouettes et qu est ce que j aimerais savoir coudre .
    Pour ce petit coup de mou ,une soirée avec les copines autour d ‘un verre de blanc ,ça résout bien des problèmes.
    Prends soin de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *