Le docteur du dodo

J-1!

Demain nous emmenons Lucien voir un « docteur du dodo ». Presque 2 mois que j’ai pris rendez-vous avec Lyliane Nemet-Pier, THE spécialiste du sommeil des enfants à Paris (accessoirement psychologue-clinicienne et psychanalyste) alors autant dire que je l’attends avec impatience ce rendez-vous.

Lors de notre court entretien téléphonique, elle m’a conseillé d’acheter son livre dans lequel je trouverais peut-être des réponses. Je me suis exécutée mais les histoires vécues qu’elle retrace ne concernent en rien la situation dans laquelle nous vivons. En effet, les problèmes nocturnes sont souvent liés à des parents un peu trop absents. Les enfants expriment ainsi la nuit leur « détresse » et leur besoin de les voir. Sauf que j’ai nous, ce n’est pas du tout le cas. Je suis en recherche d’emploi donc (trop?) disponible pour mes enfants et mon conjoint rentre le plus souvent vers 19h lorsque les enfants passent à table.

photo

Pourquoi aller voir « quelqu’un »?

Lucien aura 18 mois samedi et le sommeil a toujours été un sujet compliqué chez lui. D’abord, il a fait ses nuits un peu tard (selon moi!) : 5 mois et demi. Depuis ce moment, même s’il a arrêté de manger la nuit, nous ne dormons mon conjoint et moi jamais sereinement car mon joli petit blondinet se réveille souvent avec, au choix :

– réveil nocturne, souvent vers 1 heure du matin, qui peut durer entre 1 heure et demi et 3 heures,

– réveil très très très matinal…à partir de 5h30,

– et la nouveauté de ce début d’année,  l’endormissement difficile.

Sur le papier, rien de dramatique me direz-vous. C’est des phases, ça arrive à tous les enfants. Je connais effectivement des parents qui sont encore moins bien lotis que nous. Certes! Sauf que ces problèmes de sommeil engendrent de nombreux problèmes dans notre famille. Et en premier il y a Louise. Comme mes enfants dorment dans la même chambre, dès que Lucien décide de faire la java, il réveille sa soeur…et nous refusons catégoriquement qu’elle puisse subir cela. Je vous passe ensuite l’angoisse en se couchant d’être réveillé, les engueulades de couple nocturnes, la fatigue accumulée ou le manque de vie sociale par peur de laisser son enfant à une baby sitter.

Et à tous les gens qui m’ont déjà dit que ça allait finir par passer ou qu’ils connaissaient un enfant qui avait mal dormi jusqu’à ses 3/4 ans et bla bla bla, je leur dis MERDE! Désolée mais les conseils à la mort moi le noeud et les retours d’expérience, je m’en fiche comme de ma première chemise voyez-vous. Tout le monde a un degré de tolérance variable. Tout le monde fait comme il veut mais moi maintenant je voudrais dormir.

Alors bien sûr je ne pense pas que le rendez-vous de demain révolutionne notre vie. Mais il devrait nous permettre de prendre du recul et d’obtenir des conseils. Lucien sera bien entendu présent. Je sais qu’il comprend très bien ce qui se passe, qu’il nous fait tourner en bourrique. Alors demain il sera également là pour écouter et comprendre que la vie sans sommeil…

….C’EST FI-NI!

(Affaire à suivre, je vous raconterai)

28 thoughts on “Le docteur du dodo

  1. J’espère qu’elle pourra répondre à vos questions et surtout y remédier. On peut vite péter les plombs à force de ne pas dormir, chez nous c’est les voisins qui nous font subir de mauvaises nuits. Ce n’est pas pareil certes mais on dort pas tranquillement et c’est plus qu’usant! Courage!

    1. Vous pouvez toujours déménager Ma fille 3 ans se reveillent toujours les nuits et les voisins nôus le reprochent ça m’atritste car c’est quelques chose que nous ne pouvons pas controler

  2. Comme je te comprends ! Le manque de sommeil ca rend dingue. J ai le même probleme avec mon fils de 15 mois. Il a fait ses nuits à 8 mois, j ai eu 3 mois de répit et de nouveau réveillée 7-8 fois la nuit. Ca m a deprime, colite intestinale aigue depuis 3 mois, engueulade avec le papa… on dirait que ca se calme depuis quelqued jours. Je suis curieuse de savoir comment se passera ton r.v. Bon courage !

    1. C’est vraiment dur à gérer le manque de sommeil. Je crois même que c’est ce qu’il y a de pire. Et encore moins je suis en recherche d’emploi donc je faire une sieste de temps en temps si besoin.

  3. Tes mots me parlent énormément. Mon Petit Gars de bientôt 1 an a fait ses nuits à 3 mois avec ensuite des nuits quasiment parfaites. Depuis 1 mois, c’est réveil toutes les nuits vers minuit/1 heure du matin. Il n’a pas faim, n’est pas malade mais est juste réveillé. Du coup, je me lève pour surtout qu’il ne réveille pas ses soeurs qui vont à l’école. Notre vie de couple et sociale en prends un coup car je dors environ 4 à 5 heures par nuit, je suis crevée, irritable et mes seules pensées vont à l’instant où je vais retrouver mon lit … Bon courage !

  4. Je suis impatiente de savoir ce qu’on va te dire car le mien a aussi un sommeil et un endormissement difficile (à presque 3 ans). Nous n’avons que lui et pas le souci qu’il dérange un autre mais quand même c’est (très) usant! et on a tout essayé (sauf le baillonner et le ligoter ou l’assommer à coups de pelle – joke).
    Bref, bon courage.

    1. Oh oui c’est usant. Je pense que beaucoup de choses sont liées à notre comportement. Je sais d’ailleurs que la spécialiste que l’on va voir fait très attention au comportement des parents.

  5. Oulala ça m’intéresse !
    Ma fille a commencé à faire ses nuits dans son lit vers 1 an mais depuis quelques temps, elle ne veut plus s’endormir seule (elle à 2 ans et demi). Je dois rester à côté d’elle jusqu’à ce qu’elle s’endorme, cela peut prendre jusqu’à 2 heures parfois, autant vous dire que je n’ai plus de soirées… C’est très dur à vivre au quotidien et je redoute de plus en plus le moment du coucher…sans compter la fatigue qui s’accumule.

    1. Et plus on est angoissés et plus ils le font exprès je crois! Z’ont tout compris nos enfants en fait.
      Chez moi c’est son papa qui couche mon fils car il est beaucoup plus ferme que moi.

      1. Bonjour,
        Je découvre par hasard votre blog.
        Nous sommes exactement dans le même cas.
        Depuis maintenant 4 mois, mon fils de presque 2 ans se réveille pendant 2h toutes les nuits et définitivement entre 5 et 6.
        Nous ne pouvons pas mettre son petit frère dans son chambre car il le réveillerait.
        Pareil nous n’avons plus de vie sociale et le manque de sommeil est pesant dans notre vie de famille.
        Avez- vous trouvé une solution depuis ?
        Merci votre témoignage m’aide beaucoup !!!
        Laure

  6. Je connais ça avec ma fille de 20 mois… je me rassurai en disant « 5h-5h30 c’est des petites nuits », et le pédiatre m’a dit texto « vous connaissez beaucoup de gens qui se lèvent à 5h30 ? » ç’est important de l’entendre de la bouche d’un pro même si au fond de nous on le sait 😉
    Donc on la laisse pleurer de temps en temps pour lui rappeler qu’il faut dormir plus longtemps – car cette coquine, ça va et ça revient ! et qu’elle comprenne qu’il faut se rendormir toute seule (notre avantage c’est qu’elle a sa chambre et ne peut réveiller son frère). C’est pas encore régler mais on est sur la bonne voie je crois !
    Et c’est bien que l’enfant entende aussi le message du spécialiste ! Rien que cela peut faire des miracles !
    Merci pour ce post – ça fait du bien aussi de savoir qu’on est pas les seuls.
    Bon courage à tous et toutes – et que 2014 vous apporte du sommeil.

  7. Aaahhh … trop bon le MERDE !!
    Le notre de 3 ans et demi a des soucis pour dormir et des problèmes de constipation et je ne compte plus le nombre de conseils reçus. RAS le bol ….
    Allez, je croise les doigts pour toi et Bonne Année 😉

    1. Oh oui les conseils du type « tu as essayé l’osthéo? », « et les céréales dans le biberon »…ça m’énerve!!!!!!!!!!
      On verra bien demain 🙂

  8. Bonjour,
    J’ai le même problème avec ma fille de 9 mois, suite à votre article, j’ai pris rdv avec cette spécialiste du sommeil et j’aurai souhaité savoir comment s’était passée votre séance.
    Bonne journée !

    1. Bonsoir Camille,
      Ah oui tu as pris RDV? Super. Par contre renseigne-toi sur les prix car c’est super cher. Moi elle m’a fait un prix car je suis au chômage mais j’ai quand même payé 140 euros. N’hésites pas à m’envoyer un mail si tu veux discuter.
      Paule.

  9. bonsoir.

    je suis tombée par hasard sur votre blog car je cherchais des renseignements sur Madame Nemet Piet. ..ayant un pt garçon de 3ans qui a toujours eu de difficultés pr s endormir plus des reveils la nuit nous sommes en train de craquer et ma pédiatre m a indique cette psychologue.
    pourriez vous m indiquer comment ça c est passe pour vous? y a t il eu des véritables résultats? avez vous eu besoin de plusieurs séances? combien ça vous a coûté? il y a beaucoup d attente?

    merci d’avance pr votre réponse

    1. Bonjour,
      Nous l’avons vue une fois pour mon fils. Clairement cela lui a fait beaucoup de bien. Pour le prix, j’avoue que je ne l’ai plus en tête mais c’est vraiment pas donné (autour de 150 euros de mémoire).
      La personne qui a sauvé nos nuits est Aude Becquart que je recommande mille fois : http://www.audebecquart.com

  10. Bonsoir, je suis tombée tout à fait par hasard sur cette page. Étant dans le même cas que la plus part d’entre vous; j’ai lu avec beaucoup d’intérêt le livre de Lyliane Nemet Pier. Je vous avoue que je me retrouve dans plusieurs cas. J’ai tout essayé le rituel, le câlin… je n’en peux plus!!! Quelqu’un pourrait me donner le tarif d’une consultation chez cette spécialiste du dodo??? Merci 😉

    1. De mémoire c’est autour de 200 euros. Mais sinon je te conseille vraiment Aude Becquart qui est moins chère et tout autant efficace.

      1. Bonjour,
        Juste pour préciser, Aude Becquart, spécialiste en parentalité et puériculture, prend 90€ la séance de 45mn au téléphone, et il faut deux séances minimum pour les problématiques de sommeil.
        Quant à Lilyane Nemet-Pierre, pédopsychiatre, c’est une consultation unique de 2h en présentiel, à 170€.
        Je n’ai pas encore testé les deux, j’avoue que j’hésite toujours, mais au final c’est Aude qui est la plus chère 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *