Diabolo de Katia Sanchez x Mercerie Cousine

Je porte aujourd’hui le premier pull que j’ai tricoté alors ça méritait bien un article de blog!

J’ai appris les bases du tricot il y a 4 ou 5 ans : monter des mailles, les mailles endroits et envers, les augmentations et les diminutions et le rabattage. J’ai ensuite tricoté plusieurs trendy châles et des écharpes et cela m’a permis de me faire la main et d’apprendre à gérer la tension de la laine pour faire des mailles régulières.

Depuis 2 ans j’avais laissé tomber les aiguilles, lassée par le côté répétitif des châles et pas suffisamment en confiance pour me lancer dans des projets plus complexes.

Ce sont les patrons de Katia Sanchez, réalisés en collaboration avec Raphaëlle de Mercerie Cousine (adorable petite mercerie dans le 11ème) qui m’ont donné envie de progresser. Ses patrons sont pour la plupart des adaptations des modèles qu’elle vend et je suis fan du style, des couleurs….bref, de TOUT!

Mon idée de départ était de tricoter le gilet Chacha. Pour me faire la main, j’ai commencé par tricoter un bonnet (le modèle Lily, sans le pompon). Cela m’a permis d’apprendre à faire un montage de mailles en alternate cable cast on, c’est-dire un montage élastique que l’on utilise pour les côtes des bonnets mais aussi pour les cols ou les poignets par exemple, mais aussi les côtés 1/1 ou encore la technique du Magic loop. Le-dit bonnet est loin d’être parfait (j’ai notamment fait une grosse boulette dans les côtes mais par chance elle est cachée dans le revers du bonnet) mais il m’a permis de prendre confiance.

J’y ai vu 2 autres avantages : 1/ le bonnet est un petit projet qui ne nécessite pas beaucoup de laine…je ne me suis donc pas mis la pression, me disant que si jamais je me foirais, cela ne m’aurait pas couté très cher en laine et 2/ c’est un projet qui avance vite!

Une fois le bonnet terminé, je me suis plongée dans les explications du gilet Chacha et là, panique à bord : c’était du chinois pour moi! J’en ai discuté avec Raphaëlle et j’ai finalement changé mon fusil d’épaule et jeté mon dévolu sur le pull Diabolo qui est moins technique. Il se tricote en une seule pièce avec des aiguilles circulaires en « top-down », c’est à dire du haut vers le bas.

Les choses que je ne maitrisais pas et que j’ai dû apprendre sont :

  • Les augmentations levées à gauche et à droite
  • La mise en attente des mailles pour les manches (rien de fou sur le papier mais quand on ne l’a jamais fait c’est assez stressant)
  • Le rabattage élastique des mailles.

LA LAINE OMBELLE DE FONTY

Ce pull est bicolore et sur le patron il est tricoté avec de la laine Ombelle de Fonty : coloris Malabar 1024 et Menthe (exclusivité Katia Sanchez). Le vert menthe est vendu uniquement chez Mercerie Cousine. Si vous n’êtes pas sur Paris, il est possible de la commander. Pour cela, il faut envoyer un mail à : tricot@katiasanchez.com. Vous trouverez en revanche le rose Malabar sur d’autres sites.

Bien sûr vous êtes libres de tricoter ce pull dans d’autres coloris ou avec une laine d’une autre marque! Mais avouez quand même que ce duo Malabar / Menthe est dingue, non?

FAIRE / DÉFAIRE / REFAIRE

Comme je vous le disais plus haut, il y a plusieurs techniques que je ne maitrisais pas avant de me lancer dans ce projet.

Raphaëlle m’avait prévenue que la laine Ombelle se détricotait difficilement (et je l’avais en effet constaté pour mon bonnet). Je me suis donc d’abord entrainée avec une autre laine pour notamment comprendre les augmentations levées à gauche et à droite. J’ai regardé plein de tutos sur Youtube avant de bien comprendre…je me suis un peu agacée….j’ai fait 2 essais pas franchement fructueux puis j’ai fini par me lancer avec la laine définitive…je me suis encore foirée….re-énervée…défait…et ça a fini par rentrer.

Tout ça pour vous dire que si vous êtes débutante comme moi, je vous conseille de vous entrainer également ET de ne pas hésiter à défaire et à recommencer si le rendu ne vous convient pas. Un pull représente un gros investissement en laine mais aussi en temps passé….et honnêtement, c’est tellement long à tricoter que vous ne serez plus à 1 ou 2 heures près.

Concernant les tutos Youtube, il en existe des dizaines et des dizaines. J’ai beaucoup fouillé mais globalement je trouve les vidéos de Knit Spirit bien faites. Mais n’hésitez pas à regarder plusieurs vidéos pour être certaines d’avoir bien compris.

LE TRICOT DU PULL

J’ai passé énormément de temps sur l’encolure. J’étais ensuite assez stressée sur le haut du buste parce que je voulais bien réussir les manches raglans. Cette partie demande un peu de concentration car il faut penser à faire les augmentations levées aux bons endroits mais une fois cette partie faite et les manches mises en attente, ça file tout seul.

Le tricot en rond sur les aiguilles circulaires est facile, on ne fait que des mailles à l’endroit et il faut juste penser à changer de couleurs tous les 9 rangs.

Parlons des côtes maintenant. J’ai fait les choses un peu (beaucoup!) à l’envers et j’ai fait le (mauvais) choix de tricoter le col avant les côtes du bas et gros foirage : le col baillait et mon rabattage de mailles n’était pas bien fait. Sur Instagram, plusieurs tricoteuses aguerries m’ont conseillé de tricoter les côtes avec des aiguilles un peu plus petites (0,5 ou 1 mm). Je suis donc passée à des aiguilles 7mm (vs 8mm pour le reste du pull).

Et c’est comme ça que j’ai passé 3 heures à refaire mon col!!!!!! Mais je ne regrette pas une seconde. J’ai appliqué la même méthode pour les poignets et le bas du buste.

Dernière petite chose que j’ai modifiée (mais je ne serais bien incapable de vous dire si j’ai eu raison ou non) : au moment de la reprise des manches pour les tricoter, j’ai rajouté 2 mailles de chaque côtés de celles que j’avais mises en attente pour éviter d’avoir des trous sous les bras. Et j’ai supprimé ces 2×2 mailles par manche quelques rangs plus tard. J’ai vu cette « astuce » sur une vidéo Youtube et cela m’a semblé pertinent. Le rendu final est propre donc je suis contente.

Au final, j’ai mis beaucoup de temps pour réaliser ce projet (je dirais une quarantaine d’heures à vue de nez…mais c’est vraiment très approximatif), j’ai fait 3 boulettes à priori…toujours à peu près les mêmes, c’est ce qui est assez agaçant : des mailles tricotées ensemble ou dédoublées mais à l’échelle du pull c’est vraiment très minime et c’est très peu visible.

BLOQUAGE OU PAS BLOQUAGE?

Une fois mon pull terminé, j’avais bien sûr très très envie de le porter tout de suite mais j’avais lu sur le blog de Lise Tailor que le blocage est une étape INDISPENSABLE. Et puis en en parlant avec Raphaëlle (oui, toujours elle!), elle m’a dit qu’elle ne le faisait que rarement et que cela dépendait du type de laine.

J’ai finalement fait le choix d’être bonne élève et de bloquer mon pull. Je l’ai lavé avec de la lessive Eucalan (lessive naturelle et sans rinçage) et je l’ai laissé sécher bien à plat par terre, posé sur mon tapis de yoga et des serviettes de toilettes (système D, bonjour!). Le rendu final est nickel!

Est-ce que j’aurais pu passer cette étape? Je n’en sais rien et au final je préfère l’avoir fait.

Je suis vraiment fière de ce premier gros projet. C’était long, pas toujours simple mais au final je m’en suis bien sortie…enfin je crois ;-).

Mais alors quel sera mon prochain projet? Et bien j’ai commencé le gilet Chacha hier. Je le tricote une nouvelle fois avec de la laine Ombelle. J’ai choisi un bleu foncé et des petits boutons en forme de coeur. La technique est très différente puisqu’on le tricote en commençant par le bas et qu’il se tricote en aller-retour…je suis donc partie pour me farcir des mailles à l’endroit, puis à l’envers, puis à l’endroit…

La suite dans quelques jours. Je vous le montrerais par ici si ça vous dit.

4 Comments

  • Pascale
    13 janvier 2021
    reply

    J’adore ce pull. Très réussi et les couleurs sont a tomber. Félicitations c’est une belle première

  • Sarah
    11 janvier 2021
    reply

    Bonsoir par quel modele de châle ou echarpe conseilles tu de débuter le tricot ? J’ai débuté le crochet mais pas encore le tricot. Et ton pull me donne envie. Merci d’avance

Post a Comment