C’était hier…

Il y a des anecdotes, on sait qu’on va les raconter pendant les repas de famille.

Quand j’ai rencontré mon chéri, ses parents m’ont raconté l’histoire d’une crêpe au saumon pour laquelle il s’était apparemment roulé dans tous les sens pour l’obtenir dans une station de ski et qu’il n’avait finalement pas manger.

Hier, il s’est passé quelque chose de si mignon et si drôle que je sais que ma Louise en entendra parler looooongtemps.

Hier était le jour de sa photo de classe. Elle m’a demandé si elle pouvait mettre sa jupe longue avec les chevaux qu’elle aime tant. Comme ses 2 dents de devant sont prêtes à tomber, elles sont complétement tordues et rendent son sourire…comment dire? Pas des plus harmonieux. Alors je lui avais recommandé de sourire la bouche pas trop ouverte.

Nous l’avons déposée  l’école, elle était jolie et briefée, le photographe pouvait faire son travail.

Sauf que l’école avait mis un mot dans le carnet de liaison vendredi et que nous n’avons pas pensé à le regarder. Le mot qu’il fallait signer était une autorisation pour la photo.

Oups!

J’imagine Louise embarrassée et un peu triste quand elle a dû s’en rendre compte.

La directrice a appelé mon chéri hier matin pour savoir si vous étions d’accord pour la photo. Oui oui bien sûr. Elle a lui a dit en passant qu’elle avait ri en vérifiant le mot.

IMG_6392

Ce mot je l’ai pris en photo hier soir parce que je veux le garder en souvenir.

Louise m’en a parlé, je lui ai dit que ce n’était pas grave. Et ce qui est certain, c’est que je fonds d’amour en le revoyant. C’est tellement innocent, tellement mignon qu’elle va en entendre parler longtemps.

Je t’aime ma Louise. Si tu veux imité une nouvelle fois la signature de ton papa à l’avenir, il va falloir que tu t’entraines un petit peu.

11 thoughts on “C’était hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *