Dimanche 19 avril. Nous entamons la 6ème semaine de confinement. Si j'osais, je dirais que finalement ça passe assez vite mais si je sais que les semaines à venir vont être plus difficiles car tout le monde en a marre chez moi. Moi la première d'ailleurs. Finalement ce n'est pas tant la situation en elle-même qui me pèse que le fait de

8 jours sans venir par ici. C'est beaucoup et en même temps c'est plutôt une bonne nouvelle parce que cela signifie que le moral est bon et que les journées passent vite. Je crois (j'espère!) que nous avons tous pris nos marques dans cette lenteur imposée. Ici les enfants sont en vacances et nous n'avons plus du tout d'horaires. Chacun fait