Sans roulettes

Lucien ne voulait pas enlever les roulettes de son vélo.

Et puis le week-end dernier, un copain lui a prêté son vélo sans roulettes, il a essayé et c’était parti! Il a trouvé son équilibre instantanément. J’avoue qu’il m’a scotchée.

Depuis il est tellement fier qu’il veut en faire tout le temps. Alors aujourd’hui nous avons pris son vieux vélo Spiderman trouvé dans la rue et nous l’avons emmené à l’endroit où Louise a appris. C’est super pratique car il y a une longue ligne droite.

Il a pédalé à fond la caisse, avec une confiance en lui incroyable. Son casque est à Colombes et il va falloir lui mettre car il est un peu trop casse cou à mon goût.

Prochaine étape : lui acheter un vélo à sa taille. Il va falloir qu’on aille faire un tour chez Décathlon.

J’ai profité de cette balade pour faire des photos de son petit look tout en bleu, blanc et rouge.

Lucien est habillé en total look* Sergent Major. Vous pouvez retrouver sa chemise, son teddy et son pantalon ici.

Aux pieds ils portent des baskets* Eram x Smiley proposées à l’occasion des 90 ans d’Eram et des 45 ans du célèbre sourire jaune.

 

(* produits offerts). 

2 thoughts on “Sans roulettes

  1. C’est top ,bravo à lui! Et peut être pourra-il même en faire dans votre jardin?! Mes 2 garçons ( Sasha 5 ans aussi et Mahé 4 ans ) ont appris tout seuls,j’en revenais pas , Sasha à l’école et Mahé au parc avec le vélo d’un copain , je n’ai même pas eu à les aider.c’est fou cette confiance en eux ,et tant mieux ! Je pense réellement que la draisienne y est pour beaucoup… Et maintenant c’est à celui qui fera le plus gros dérapage , et vu les casse-cou que j’ai ici : casque indispensable ! Bisous et bon emménagement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *