Je suis une maman en taille 44

Je n’ai jamais été filiforme. Aussi loin que je me souvienne, on n’a jamais dit de moi que j’étais fine ou svelte.

Enfant, j’étais plutôt considérée comme « grande » parce que c’est vrai, j’étais souvent plus grande que mes camarades de classe, les filles en particulier. Et puis au fil des années,  l’écart de taille s’est réduit et aujourd’hui, je ne suis certes pas petite mais je ne suis pas une géante non plus. 1 mètre 71 ou 72, je ne sais pas trop.

Avec cette taille, je devrais peser autour de 60 kilos. Et soyons clairs, cela fait belle lurette que j’ai dépassé le cap.

Pendant mes études, je faisais du 40. Et puis je suis passée doucement à une taille 42. Jusque là, tout allait bien puisque je n’avais pas de difficultés pour m’habiller, la plupart des enseignes proposant des vêtements du 36 au 42.

IMG_0748

Je suis passée du côté obscur de la mode après ma deuxième grossesse, que j’ai enchainé avec une longue période de chômage. Je n’ai pas réussi à perdre mes kilos de grossesse. A vrai dire, mis à part un petit régime à une période, je n’ai pas fait beaucoup d’efforts.

Aujourd’hui, si je suis loin d’être bien de ma peau, je ne suis pas amère. Je ne dois ces kilos en trop qu’à moi-même. Je ne me flagelle pas non plus. Faire du 44 est bien loin d’être la mer à boire.

Le vrai problème que j’ai, c’est pour m’habiller. Lorsque l’on dépasse le 42, il est vraiment difficile de trouver des fringues sympas. Pendant mes longs mois à la maison, je me suis peu préoccuper de cela. En gros, j’ai fait l’autruche. J’ai 3/4 pantalons dans lesquels je me sens bien, quelques robes et jupes. Et pour les tops, je privilégie le noir et je mets souvent des débardeurs en-dessous afin d’éviter que l’on voit ma bidoche lorsque je lève les bras ou que l’enfile mon manteau.

Mais depuis que je rebosse en entreprise, je tourne en rond dans ma penderie. Je n’ai pas envie de m’habiller tous les jours pareil et puisqu’il m’arrive d’aller en rendez-vous, j’ai envie d’être jolie. Il faut donc que j’investisse dans quelques basics mais ce n’est franchement pas facile. Monoprix mis à part, il est super compliqué de trouver des fringues qui me vont dans les grandes enseignes. Et je ne parle même pas des marques plus pointues type Sézane, Comptoir des cotonniers and co qui ne sont réservées qu’aux nanas minces.

Si aujourd’hui je vous parle de tout cela c’est que j’ai eu une espèce de prise de conscience il y a quelques jours en voyant les visuels d’Emoi emoi. J’adore cette marque. D’ailleurs je vous en ai parlé à plusieurs reprises l’année dernière sur ce blog.

sweat_maman_cool_brod_gris_-_edition_limit_e_2_

Mais montrer des jeunes mamans toutes plus minces les unes que les autres, je trouve cela vraiment dommage. Inutile d’imiter la marque Dove qui n’a aucun problème à mettre en avant des femmes rondes dans ses campagnes de communication. Mais il me semble qu’il est indispensable de décomplexer les femmes, d’autant plus lorsqu’elles deviennent mères.

Dans la « vraie » vie, il y a des petits et des grands, des minces et des ronds, des blancs et des noirs…et c’est toute cette mixité à la fois sociale et physique qui fait que nous sommes tous différents et complémentaires.

Je me suis permise de faire part de mon point de vue à la marque en laissant un commentaire sur Instagram. J’ai eu une gentille réponse du type, mais  je ne suis pas sûre que cela fasse changer grand chose.

Ce que je voulais juste dire avec ce billet, c’est que je suis une maman en taille 44. Oui j’aimerais être plus mince, c’est évident, mais pour l’instant je me bats un peu contre moi-même. Un jour j’y arriverais.  En attendant, cela me fait mal de me sentir un peu « hors circuit » parce que la norme, dans notre société, c’est de ne pas dépasser le 42.

Je sais que je ne suis pas seule dans ce cas mais j’ai du mal à comprendre pourquoi le 44 et plus est aussi stigmatisant.

Si certaines ont le mêmes sentiment que moi, n’hésitez pas à laisser des messages ici. Je serais ravie de vous lire et d’échanger avec vous.

48 thoughts on “Je suis une maman en taille 44

  1. big up poulette!
    C’est pas que je me bats pour les mamans rondes mais tu le sais j’en suis une aussi (une maman taille 44-46 même!) et je ressens la même chose que toi.
    Avant de rentrer dans la vie active j’étais mince (oui vraiment! Le 36/38 était dans mon armoire!) et puis… et puis… Le poids des années comme on dit!
    Et en fin de compte, je ne me sens pas si mal dans ma peau (si ce n’est que j’aimerais être un peu plus en forme mais pas le temps de prendre ne serait ce qu’une heure pour moi par semaine pour le sport… Et encore moins en ce moment! Mais un jour peut être!)
    Les seuls moments « baisse de moral » sont quand effectivement il est question de jolis vêtements dans lesquels même mes bras ou mes mollets ne rentreraient pas…
    Bref! Je te comprends parfaitement, ça ne change rien mais on se sent moins seules!
    Je t’embrasse jolie maman taille 44!

  2. Oh tu sais que je me suis fait la même réflexion à propos des descriptions de mamans chez EMOI EMOI ?! Et je n’ai pas envie de les cibler eux uniquement, car je pense que c’est une généralité partout pour bcp de marques (par contre j’ai parlé plusieurs fois de DOVE sur mon blog, j’adore leurs initiatives). On souligne partout la vitesse v-v-prime à laquelle telle ou telle actrice a retrouvé sa ligne après accouchement, celle qui enfile son jeans en sortant de la maternité (c’est pas ma copine elle je l’avoue). Sans vouloir généraliser, il y a celles qui ont de la chance et retrouvent leur ligne comme ça, il y a celles (et j’en connais) qui y arrivent mais au prix de forte pression, d’une alimentation non équilibrée et carrencée, il y a celles pour qui il faut plus de temps et puis celles qui « n’y arrivent pas ». Mais comme tu dis, la société attend de nous que l’on y arrive, c’est le but quoiqu’il arrive. Et c’est bien dommage… On a déjà une telle pression en tant que jeune maman (d’1 enfant ensuite, du 2ème c’est encore un autre sport) pour trouver nos marques, tenir le rythme, encore différent quand on doit concilier la pression du travail aussi, encore cette pression du régime ajouté à tout cela… ??! c’est juste too much… Etre une maman bien dans sa peau, qui arrive à concilier et mener de front toutes nos vies de femme/épouse/mère/employée et j’en passe, que ce soit dans du 34 ou du 44, cela n’a pas d’importance. Par contre notre moral et notre santé, c’est vraiment l’essentiel !

    1. Tu as raison de le souligner, il n’y a pas qu’Emoi emoi, loin de là. J’ai pris l’exemple de cette marque que j’apprécie car c’est elle qui m’a fait avoir le déclic.

  3. Merci madame Paulette, jolie maman en taille 44, de penser à nous, qui ne rentrons pas dans les « normes ».
    Je suis une de ces mamans qui ne rentre pas dans un 38, je suis plutôt comme toi voire même plus selon ce que j’achète.
    C’est d’un pénible de se sentir mise à l’écart pour une taille un peu plus large que la norme
    Comme toi je n’ai jamais été mince, j’ai bien-sûr pris du poids au fil du temps et surtout de mes grossesses (3 ) garder pour chacun de mes enfants, quelques kilos souvenirs de cette charmante période de ma vie. Je ne fais pas trop d’effort pour tout te dire, j’aimerai juste pouvoir m’habiller plus facilement, sans être obligee de taper dans des boutiques ou rien ne me va ni ne me plait.
    Un régime m’y aiderai sans doute, je me le dis chaque matin, mais chaque soir au bilan de ma journée je me rends compte que mes kilos ne sont pas près de partir, un jour j’y arriverai.
    En tout cas merci de parler de ces mamans normales

  4. Je fais du 40-42 et je trouve cela déjà difficile de s’habiller, non pas parce que je ne trouve pas ma taille mais parce que je trouve que quasi tous les vêtements sont conçus, taillés pour mettre en valeur des silhouettes fines et pas des silhouettes plus dodues. Pourtant, on peut être ronde et très jolie, ça n’a pas de rapport mais pour cela encore faut-il trouver ce qu’il faut pour se mettre en valeur.

    Ce que je trouve difficile à vivre personnellement, c’est l’aspect totalement normatif de la silhouette fine. Mon chéri préfère les femmes rondes, depuis toujours et a déjà du se justifier maintes et maintes fois auprès de ses potes ou autres sur le sujet. Comme si ce n’était tout simplement pas possible de trouver une femme ronde plus attirante qu’une femme mince. C’est quand même fou. Comme tu le dis, il y a de tout et c’est très bien ainsi.

  5. A vrai dire je lis mais ne commente jamais. Mais aujourd’hui je vais faire un impaire.
    Je suis aussi une maman taille 44 , 46 parfois et ancien 40. Comme toi j ai gardé mes kilos après ma 2 ème grossesse alors que j ai arrêté de bosser.
    Depuis j ai appris à me réconcilier avec mon corps. J ai même fais un relooking et appris comment me mettre en valeur OUI même en 44 !!! J ai appris a être bienveillante avec moi ! Je m habille chez Gdm, violetta by mango , même mango fais du XL pour les hauts et promod aussi.
    Une maman taille 44 peut aussi très chic jolie et même sexy si si si

  6. Mais merci pour ton sujet ! Tu es resplendissante sur chaque photo que je vois sur instagram ou ton blog ! Également maman taille (je faisais même 46/48 mmais avc ma 3eme grossesse qui s achève je suis repassee au 44) et finalement j ai redéniché chez pimkie promod zara kookai (ok ce n est pas comptoir/bash/sandro) des fringues top tendance dans lesquelles je me sente bien et c est comme ça! Mes copines font généralement 36 ou 38 mais j ai pas l impression d être bizarre à leur côté

  7. Bonjour,
    Je m’habille essentiellement chez Promod, il y a des styles différents à prix abordables. Des promos très régulièrement, ce qui n’est pas négligeable. Et en plus, ils vont jusqu’au 48, pour certains vêtements, pas tous, la majeure partie 42/44 ou XL. Pas de discrimination.
    Bon shooping !!!

  8. Bonjour Paule(tte) ! Merci merci pour ce post !!! Comme j’adore ce que tu viens d’écrire. Puis-je te dire tu ? J’ai subitement l’envie de te voir ! D’être proche et te serrer dans mes bras !! Même si tu ne me connais pas je suis ton amie car c’est indéniable j’adore ta personne ! J’apprécie de te suivre depuis très longtemps car tu as super bon goût ! Ta vie est belle même si parfois ce n’est pas simple. Je me reconnais en toi, moi maman de 2 petites filles : Louise 7 ans et Juliette 4 ans. Tout ce que tu écris, tout ce que tu nous fais partager c’est la vraie vie ! La vraie vie comme on devrait la regarder. Certes je fais aussi un 44 et c’est pas drôle mais la vie est belle et il faut rêver, apprécier chaque moment ! Je suis souvent triste par contre car j’aimerais être jolie malgré mes rondeurs qui me pèsent beaucoup !! J’ai l’impression de ne croiser quasi que des filles qui ne dépassent pas le 42 dans la rue et me dis que rien ne m’ira si je franchis une boutique ! Oui, Je profite un peu trop des bonnes choses et je ne prends pas assez le temps de m’occuper de moi car le vie est trop courte et j’ai trop de choses a faire !! Je sais que bientôt je les perdrai ces kilogrammes car mon corps en a assez et j’aimerais bien être a la mode !! Gros bisous jolie Paulette !!

    1. Oui oui on se dit « tu », bien sûr!
      Comme toi j’aime les bonnes choses et je n’ai pas envie de m’affamer pour ressembler à toutes ces filles minces.
      Je crois qu’il faut juste effectivement ne pas s’oublier, et c’est tellement dur quand on a des enfants.

  9. bonjour Paule,
    Je suis une maman taille 38 de 2 enfants. Je ne connais pas la problématique de trouver des vêtements sympas à ma taille. Cependant, je partage tout à fait votre point de vue. Vous n’avez peut-être pas la taille « socialement » adéquate mais vous avez énormément de charme et du charisme. Certaines envies peut être mes formes mais moi j’envie votre style, vos idées et votre bonheur…
    Bonne journée chère Paule…

  10. Hello Paule !
    De mon point de vue, je pensais que les grandes chaines avaient fait des efforts pour monter en taille …
    Les campagnes anti mannequins maigres, Dove, … m’avaient laissé penser que les mamans pulpeuses pouvaient désormais facilement trouver vêtements à leur taille … C’est bien dommage que ce ne soit pas la cas !
    Finalement, ce que tu écris prouve tristement que les choses ne bougent pas en magasin !
    En tout cas, quand je te croise, crois moi, j’adore ton style !
    Des bisous,
    Caro

    1. Non, ça n’a franchement pas beaucoup changé. Maintenant c’est comme ça et il faudrait simplement que je maigrisse pour rentrer dans certains vêtements que me plaisent tant.
      C’est comme ça. Rien de grave.
      Merci pour ton message maigrichonne 😉

  11. Salut Jolie Maman 44! Je te rejoins tant ici, moi-même voguant entre le 44 et le 46 pour 1m73… C’est assez frustrant de voir que ma poitrine ou mes petits mollets tout ronds ne rentrent pas ds les XL de chez Zara, Mango And Co, ( et j’évite tout lèche-vitrine web de Sezane, Sandro ou autres!), quand tu ne te manges pas un sourire gêné de la vendeuse parce que le XL est trop petit… Bref! J’ai toujours été ronde et cela fait un moment maintenant que je me suis acceptée… Mais que c’est frustrant de voir que tu n’es cantonnée qu’au même type de fringues! Mon homme me trouve voluptueuse, j’assume mes courbes, mais j’aimerais que la société ne me range pas systématiquement du côté des femmes fortes, terme réducteur à mon goût…
    Bref, je partage ton article avec bonheur!!!
    Des bisous ma Jolie! ❤️

    1. Je te rejoins sur la frustration. Moi chez Sézane (outre le prix que je trouve exorbitant), je ne rentre que dans les chaussures 😉
      Mille mercis pour ton joli message.

  12. Hé oui on est bien d accord et au delà du 44 c est encore pire! Si on cumule les « tares »(ironie ) comme moi: + d un mètre 80, +d un 44 c est une condamnation au nudisme! !!
    Du coup on se met à la couture!

  13. Merci pour cette article,je trouve que chez h&m,il y a pas mal de choix et à un prix accessible pour les filles en taille 44 voir plus dont je fais partie.

  14. C’est drôle car concernant la marque ‘émoi émoi » je me suis faite la même réflexion, les mamans sont toutes minces !!!! ça fait cinq ans que j’essaye de faire un régime, depuis la naissance de mon fils, mais j’aime manger, j’aime me retrouver autour d’une bonne table avec mes amis, j’aime faire des apéros dinatoire !!!! bras j’aime la bouffe, car c’est la vie !! et c’est trop triste de se priver 😉

  15. Je n’ai jamais été fine, j’étais toujours un peu plus dodue que les autres. Entre ma 1ère et ma 2ème grossesse, je n’ai pas trop perdu. Aujourd’hui, j’ai des kilos en + portant entre le 42 et le 44 mais je n’arrive pas à les perdre. Je fais plus de sport qu’avant pour me sentir bien dans mon corps. Comme toi, je suis restreinte en vêtement malheureusement…

  16. Ton historie résonne avec bcp de mamans, et de femmes. Et pas seulement celles en taille 44+. Même en taille 38/40, j’ai du mal à trouver de fringues qui sont coupés pour une forme autre qu’une silhouette fine, à petite poitrine, à jambes fines et à bras fins. Une question que j’ai souvent abordée avec des copines – les fermetures eclairs des bottes qui ne ferment pas, les pantalons qui ne passent pas les cuisses ou qui baillent à la taille, les hauts trop courts ou trop moulants – bref la mode ne nous aide pas vraiment. Les grandes enseignes à prix adorables non plus. Et laisse tomber les mannequins, les pubs, les vidéos de musique, etc. C’est un miracle qu’on ne sort pas toutes nues le matin par frustration !

  17. C’est marrant, je suis justement allée faire un tour chez h&m avec ma maman tout à l’heure. Ma maman porte du 52, une très grande taille, une taille avec laquelle il est quasi impossible de s’habiller. Chez h&m il n’y avait pas de rayon grandes tailles, et même quand il y en a, le choix est plus que limité, des vêtements informes, transparents, avec des motifs hideux et j’en passe ! Je porte moi même du 42, je suis petite (1m57), j’ai de bonnes cuisses, un bon petit ventre et une grosse poitrine…ce n’est pas évident non plus ! J’ai l’impression que les vêtements sont dessinés pour des femmes au corps longiligne et puis hop ils rajoutent des centimètres pour les plus grandes tailles sans prendre en compte les formes ! Quoi qu’il en soit, ton article est très bien écrit, et MERCI à toi d’avoir lancé la discussion 😉

  18. J’ai été une maman taille 44 pendant 2 ans, ex taille 38-40 dans mes années de sport intensif. En ce début d’année je me suis mis un coup de pied au Q pour aller voir un nutritionniste car je ne voulais pas m’affamer, gourmande que je suis! Voilà 6kg perdus tout en continuant à manger du chocolat (mon péché mignon) et je ré intègre les tailles 42. Je reprends un peu goût au shopping mais j’appréhende toujours l’essayage! Combien de fois j’ai pleuré dans une cabine car je ressemblais à un sac à patates… courage!

  19. Et que dire de la stigmatisation par les prix ? Exemple flagrant chez Kiabi : la taille 46 se trouve dans le rayon basique et dans celui des grosses. Oups ! Je voulais dire des grandes tailles (dont je fais partie). Et bien alors qu’un t-shirt coûte 7 € dans le premier rayon, il en coûte 25 dans le deuxième.
    C’est déjà difficile de s’habiller passée une certaine morphologie, mais si en plus le budget est divisé par plus de 3…

  20. Je suis une maman (et une femme) en 44+ (en 46 même) et depuis que j’ai décidé d’arrêter de me mettre la pression ça va BEAUCOUP mieux.

    J’ai aussi énormément grossi suite à ma 2ème grossesse, du 36 je suis passée au 46…

    Après plus de 2 ans à me rendre malade un jour j’ai décidé de dire merde.

    Et j’ai découvert plein de marques absolument géniales et des sites plus fantastiques les uns que les autres.

    Aujourd’hui je suis belle, aussi belle voire même plus belle que quand j’étais une maman (et une femme) en 36.

    <3

  21. Et birn moi je suis une maman en taille 36 mais je suis loin d avoir ton sens du style et tes gouts. Je m habille plutot basique et j adore tes tenues qd je te vois. Alors surtout garde cobfiance car tu es une bien jolie maman

  22. Je suis aussi une maman en taille 42/44
    Parce que:
    -j adore cuisiné, que je suis très gourmande, que cuisiner c est ma passion, mon boulot, je suis CHEF!!!
    -par ce que c est plus sympa quand mon Léon me saute déçu, ça amorti les chocs!!!!
    -parce que j ai eu 2 beaux enfants magnifiques….et que reperde les kilos c est pas donné à tout le monde….
    -parce que j ai pas le temps d ‘aller dans une salle de sport et c est pas ma priorité ….je préfère le réserver à mes enfants!!!!
    – parce que j ai retrouvé le plaisir du goûté avec ma fille après l école !!!!la fameuse brioche au Nutella
    ….. J ai du mal à trouver mon style vestimentaire car rien ai a ma taille, donc je me venge en achetant tout des trucs canons à ma fille de 3 ans et demi que j aimerai limite porter!!!!!
    Et a chaque fois que je fais du shopping, là je me dis que c est plus possible, je rentre dans rien ,’j ai envi de pleurer … Pire pour la lingerie!!!!!
    En tout cas je suis ton blog depuis un petit moment et tu es une maman très jolie….. Le bonheur de votre famille est très très CHOUETTE!!!!!!
    On devrais créer notre marque de fringues, peut être ….
    Bisous
    Célia

  23. Merci pour cet article ,
    Moi aussi je suis « hors norme  » je fais du 48-50 , en revanche je me sens bien dans ma peau , oui j’aimerai bien les perdes ces fichus kilos mais je n’ai pas la volonté et je suis bien trop gourmande pour ca , ajoute à ceci un métabolisme pourris .
    Bref tout ça pour dire que je te comprend et te rejoint sur ces marques qui monte . D’ailleur chez Sezane je me contente de craquer sur leur accessoires et leur chauSsures .

  24. coucou ohh top ce post!! il fait du bien! bon alors moi perso je ne cesse de faire du yoyo +5/-5 kg je taille un bon 44 voir 46! j ai depuis l age de 10 ans env pris du poids et puis même si a 29 ans enceinte je n ai pris que 6 kg j ai garder de « l’épaisseur » de jolie ou pas hein! rondeurs! bref j aimerais etre plus mince enfin perdre 10 kg perdre du bidou (oh mais maman pourquoi t a un plis la et pas moi?) grrrrrrrrrrrrrr mais je me sens bien la plupart du temps je me dit que oui je devrais faire plus attention , mais bon je me sens bien dans ma tète mon corps bah ça dépend des jours! bon c est vrai que j aimes quand un homme me trouve jolie et me complimente çà me donnerais presqu ‘envie de faire plus attention!! bref oui pas évident de trouver de jolie vêtements taille 44 ! 42 j aimerais faire cette taille car j en voit souvent ! bon allez zou je vais éplucher des concombres pour mon diner ! allez bon grand w end

  25. Je suis bien d’accord sur la limite des tailles dans les enseignes…même certaines adresses du marais que je ne dirais pas le nom! s’arrête a un petit 40!!!
    Sinon quelques marques:violeta de chez mango/asos (pour moi le mieux)/cos/other stories
    Par contre cest essentiellement sur internet…
    Je fais du 42, ma taille me va mais depuis mon deuxième jai commence le pilates pour le dos au début et au final je trouve que cela harmonise l’ensemble de ma ligne (je ne pas perdu par contre)

  26. Coucou !
    Super article et surtout génial de lire tous les commentaires qui viennent de toutes les tailles d’ailleurs – belle solidarité féminine !
    Si jamais tu as la possibilité d’aller à Londres c’est vraiment le meilleur endroit : le 44 c’est un 16 là-bas et une taille tres courante et bien acceptée là-bas ! Et franchement il y en a pour tous les prix, de Primark a Monsoon 🙂 et en ligne aussi et beaucoup plus de fantaisie qu’en France ! Le regard sur les femmes est aussi bien différent en Angleterre.
    Mais je plains effectivement les « grandes » tailles dans une ville comme Paris ou les filles s’habillent toutes super bien et moi j’ai toujours l’impression de ne pas être assez mince ou stylée alors qu’ailleurs je me sens bien !
    Gros bisous a toutes et bravo pour ce joli message !!!!
    Anne-Marie

  27. Aie ! Tu abordes là un sujet qui m’interpelle vraiment … Je suis une maman taille 46 même parfois 48 pour les hauts … et je suis démoralisée de ne pas trouver de chouettes fringues comme j’aime …
    J’ai toujours été ronde, ou carrée plutôt … Je suis devenue maman il y a 4 ans, j’ai divorcée (et je me suis réfugiée dans la nourriture … pour panser les plaies) j’ai repris tous mes kg de grossesse … Je suis dégoutée, usée de voir des tailles sans cesse faussées, mal taillées … Des articles qui s’arrêtent au 42, ou au 44 …, des patrons de couture qui s’arrêtent au 46 taillée fillette …
    Tu parles de la marque Emoi Emoi, j’adore leur nouvel gamme de T shirt et Sweat mais voilà ce n’est pas pour moi, pour nous …
    J’espère vraiment trouver le courage et la force psychologique pour perdre mes kg qui m’ont fait perdre toute confiance en moi, mais en attendant, je déplore ces stéréotypes médiatisés de femmes minces … Parfois, je pense de plus en plus à me mettre à coudre mes vêtements ou à faire appel à une couturière … J’espère très sincèrement que les mentalités changeront … Merci, ça fait du bien de se lâcher un peu chez toi !

  28. coucou,
    Ton article est tellement vrai. Ma Famille m’a toujours considérer comme potelé, avec de gros os (non non mes os sont normaux) arrivé au collège et lycée j’étais plus fine, plutôt bien dans mon corps mais pour ma famille toujours ronde va comprendre. A mon arrivé dans la vie active j’avais des formes en bas mais mince en haut (mon surnom par certaines vilaines langues  » la bouteille d’orangina ») mais j’ai trouvé un chéri qui m’aime, et comme beaucoup de couples on a prit pas mal de kg les premières années et puis je suis tombé enceinte de jumelles, et là l’angoisse du surplus de kilo ma fait peur, j’ai très mal vécu ma grossesse (pas seulement pour les kg) les 4 premiers mois soulagé j’avais même perdu du poids et a la fin de a grossesse j’avais pris 20kg (pas énorme pour un grossesse gémellaire, mais trop pour moi), gros soulagement post-accouchement, il ne me restait plus que 5kg de ma grossesse a perdre, mais ce corps si différents qui malgré mes 15kg en trop avant mes filles ne me dérangeait pas tant que ça, est difficile a vivre maintenant,. Entre le dictât de la société sur les femmes qui deviennent mère et le délais pour perdre le surplus de poids, si tu dépasses ce délais et que tes kg sont toujours là c’est que tu est une feignasse le cul dans le canapé… Et pourtant on se doute bien qu’avec des jumelles je risque peu d’avoir le cul collé au canapé ^^ mais mon cul lui à toujours ses kilos ! Je suis une maman taille 44 comme toi, je n’assume pas vraiment, j’essai d’améliorer mon alimentation, mais pour le sports pas le temps et toute seule la motivation me manque. Alors quand je te vois toute jolie dans ton 44, je pense que moi aussi je doit être un peu jolie, en tout cas pour mon chéri, il me préfère maintenant qu’avec mes 54kg d’il y a 6ans ^^ . Des bisous XXL

    1. Je suis certaine que tu es ravissante avec te kilos en trop. C’est vrai que ce n’est pas toujours évident d’être bien dans sa peau mais les yeux de nos amoureux sont les plus importants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *