Écouter le bruit de la rue

Fin juin…

…bientôt les vacances scolaires et des pages qui vont se tourner.

Dans une semaine, Louise aura fini l’école et dira au-revoir à l’école maternelle. Quant à Lucien, dans 3 semaines il quittera la crèche.

Cela veut dire que je n’aurais officiellement plus de bébé! Mes 2 enfants seront à l’école. J’ai tellement de mal à réaliser.

En attendant, si je fais le bilan des 6 derniers mois, on pourra dire qu’ils auront été sacrément chargés : un bouquin, la fin de ma période de chômage, beaucoup d’angoisse, la reprise d’un boulot en CDD après 3 ans d’arrêt, l’organisation de notre vie de famille avec une nounou à trouver pour les soirs, des enfants que cela aura un peu chamboulés mais qui auront finis par prendre leurs marques.

Et puis en plus de cela, le blog, 15 novembre…

Autant dire que les journées sont chargées et que je commence à sacrément fatiguer. Pour me donner du courage, je compte les jours avant les vacances à l’Ile d’Yeu.

Tic tac tic tac, allez, plus que 4 semaines.

IMG_2410

Hier, mon chéri était en vadrouille. J’ai couché les enfants, je me suis ouvert une bière fraîche, j’ai posé mes pieds sur la rambarde de la fenêtre et je n’ai RIEN fait (enfin rien à part envoyer quelques textos…Cha et Aude, si vous me lisez!).

J’ai dégusté ma bière, j’ai repensé à cette demie-année un peu folle, aux 3 derniers week-end joyeux mais fatiguants (un mariage, une escapade à Toulouse et un week-end avec mes amies de toujours!), j’ai regardé le ciel et les avions qui passaient et j’ai écouté le bruit de la rue.

Des voix d’enfants, des gens qui rient, d’autres qui marchent, un bébé qui pleure…

Cela m’a fait du bien de me poser, me reposer, de ne pas parler, de juste prendre le temps.

Et puis quand j’ai senti que mes paupières commençaient à devenir lourdes, je n’ai pas lutté et je suis allée me coucher.

Ce matin je me suis réveillée fatiguée alors vivement ce soir. Certes le week-end ne devrait pas être reposant entre la kermesse de l’école de Louise, son spectacle de danse, l’anniversaire d’une de ses copines et le sien que l’on fêtera chez nous dimanche mais au mois je serais chez moi.

Je vous souhaite une belle journée. Passez un bon vendredi qui sent bon l’été.

3 thoughts on “Écouter le bruit de la rue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *