Du temps pour elle

Depuis que je suis de nouveau à la maison (pour celles qui n’ont pas suivi, j’avais trouvé un nouveau boulot mais j’ai mis fin à ma période d’essai au bout de 2 semaines), les choses ne sont pas simples à la maison.

Lucien n’a pas trop compris pourquoi je lui avais mis un baby-sitter dans les pattes pour le remercier au bout de si peu de temps. J’ai pris le temps bien sûr d’expliquer la situation à mes enfants. Que le boulot que j’avais trouvé ne me rendait pas heureuse et que j’avais préféré arrêter pour en chercher un autre.

On pourrait penser que le fait que je les récupère à l’école et m’en occupe davantage les rendent plus heureux mais ce n’est pas aussi simple. Lucien est un tube de colle géant. Il demande beaucoup d’attention…que je lui donne bien volontiers. Ce qui est compliqué c’est que Louise est en revanche plus indépendante et que souvent, je la délaisse sans trop m’en rendre compte.

Avoir un petit frère si sensible et qui prend autant « de place » est difficile pour elle, je le sais. Elle essaie de le faire comprendre de temps en temps sauf qu’elle est assez maladroite dans sa façon de dire les choses et qu’au premier abord j’ai trop tendance à mal réagir, à ne pas essayer de décrypter le message qu’il y a derrière.

Ma Louisette! Je suis un peu une maman en carton en ce moment. Je sais que je me focalise bien trop sur ton petit frère et que tu as besoin toi aussi de temps pour toi, de calme, de douceur. Nos caractères sont tellement similaires, tu me ressembles tellement que j’ai du mal à te comprendre. Je sais que cela peut paraitre étrange car cela devrait au contraire considérablement faciliter notre relation mais en fait ce n’est pas aussi évident. Notre relation « mère-fille » est assez clichée en fin de compte.

Tu sais je fais des efforts, j’essaie d’être une bonne maman mais parfois je suis moi-même rattrapée par ma vie de grande, mes contrariétés, mon angoisse et j’en oublie l’essentiel. Je m’énerve bien trop vite et je t’en demande beaucoup à toi, la « grande » de la fratrie. Pourtant tu n’as que 7 ans 1/2 et tu es encore si petite.

Dimanche après-midi, alors que Lucien était à l’anniversaire d’une copine, nous avons passé du temps ensemble, avec ton papa. Et c’était bien. Sans ton petit frère tu étais plus détendue.

Après une partie de jeu de société avec ton papa, nous sommes allés boire un jus de fruits au bar du coin. Tu souriais et ça m’a fait du bien. Et puis en rentrant, on s’est photographiés tous les trois en faisant des grimaces, tu as profité d’avoir mis tes bottes pour sauter dans les flaques, tu as couru toi qui fait toujours les choses vite et puis tu as ri devant cette porte pendant que papa se mettait le parapluie dans le nez pour te faire rigoler!

By Paulette

By Paulette

By Paulette

By Paulette

Je vais faire des efforts et on va affronter cette fin novembre bien grise et fatiguante. Le mois de décembre n’est plus très loin alors on va tranquillement commencer à préparer Noël, faire les lettres au Père Noël (même si je sais que tu n’y crois puis trop!), mettre des petites lumières et des bougies dans notre appartement et s’aimer fort.

Et je vais continuer à prendre du temps pour toi ma Louisette chérie!

24 thoughts on “Du temps pour elle

  1. Oh c’est tellement nous! Mon Lucien prend aussi beaucoup beaucoup de place et sa grande soeur est parfois, non pas oubliée, mais moins au centre c’est vrai. On va leur donner cette semaine une chambre chacun, je ne sais pas si ça changera cette relation un peu fusionnelle entre eux qu’on aime aussi beaucoup. J’aimerais aussi pendant les vacances prendre une journée pour elle (Lucien au centre), je vais voir si je vais au bout de ce projet (si la journée choisie tombe un jour de mauvaise humeur de la princesse, j’ai un peu peur d’être déçue du résultat!).
    Merci de ton partage en tous cas

    1. Toi aussi tu as un Lucien? Je crois qu’il y a un truc de spécial avec les petits garçons qui portent ce prénom 😉
      Moi aussi j’aimerais beaucoup qu’ils aient chacun leur chambre mais il va falloir attendre encore un peu.
      Bon courage avec ta grande.

      1. Un petit Lucien qui a un an de moins et qui ressemble tellement à ton fils (en tout cas à ce que tu en raconte) que effectivement je vais finir par penser que c’est le prénom (ou le petit gars qui arrive 3 ans après une grande soeur « modèle » ? 😉 ). En tous cas j’aime beaucoup te suivre et me reconnais dans presque tous tes posts (même quand je commente pas)

  2. Jamais facile ce mois de novembre….
    Meme avec un seul enfant c’est pas tjrs simple de trouver l’equilbre et que tout le monde soit au top.
    Tu fais bcp Paule et tu es une super maman!
    Bisous

  3. Je ne crois pas au hasard …
    Je faisais ma pause café en me disant qu’il fallait que je prenne une journée avec mon grand qui en ce moment ne va pas très bien pour cause de maman accaparée par un petit frère trop en demande de câlins et d’attention !! Et 10 mn après, me voici en train de lire ton post, en pleurs devant mon écran. Je crois que c’est clair …
    Courage à toi jolie maman, et MERCI de tes articles toujours sincères et vrais.
    Belle fin d’année à vous 4
    Hélène

    1. C’est marrant. Enfin ça me rassure surtout car je me dire que l’on a toutes les mêmes « problèmes ».
      Bon courage à toi alors et merci surtout de me lire.

  4. c’est notre lot à toutes… on fait ce qu’on peut ! en avoir conscience est déjà la moitié du problème résolu, dire à louise que tu t’en rends compte les 3/4 tu vois … 15/20 c’est une bonne note ! la maman parfaite n’existe pas !
    oui moi aussi je culpabilise.. t’inquiète .. en avoir un de 14 ans avec ses soucis , son besoin d’attention (et putain t’as pas idée comme c’est difficile de se connecter à lui) , des devoirs de folie et la dernière qui prend tooooute la place c’est idem… et interrompt le moment quand enfin t’as réussi c’est hard mais bon…

  5. On souhaiterai tellement tout faire bien! Ça chauffe aussi à la maison. Trop de pression pour les devoirs… je râle trop pour le comportement et devient folle avec la tablette et le PS4. Bref je suis la vilaine maman! Pourtant ce que « pour son bien ». Peux être que je ne rends pas compte que d’autres choses me touche…. le boulot, le cancer de mon papa, la vie quoi !
    Enfin on s’aime, 0n se remet en question c’est déjà un bon début. Demain et un autre jour.
    Bon courage, vous êtes une famille pleine d’amour ca ce récent.

  6. Votre article m’a fait monter les larmes, je crois que nous ne sommes pas prêtes à nous délester de notre culpabilité de maman. Je suis maman de trois enfants un fils Gaspard qui a huit ans et qui est handicapé suivi de deux jumelles de quatre ans prénommées Mahaut et Salomé alors dur dur de trouver de la place pour chacun quand mon fils prend toute mon énergie mais je crois qu’ils savent au fond qu’on fait de notre mieux et en effet un tête à tête de temps en temps c’est tellement précieux. Pour ma part, je les note même dans mon agenda comme pour un rdv pro. J’ai rdv avec ma fille ou mon fils et rien ne peut bouleverser ce rdv. Ils savent quand aura lieu le rdv et comptent les jours. Mais je suis certaine que vous êtes une super maman et c’est cette culpabilité que nous ressentons toutes qui font que nous faisons un sacré bon travail. bon courage et vivement les fêtes !

    1. C’est chouette de se fixer de petits rendez-vous, un peu comme un rendez-vous amoureux qu’on attend avec impatience.
      Bon courage à toi aussi et comme tu dis, vivement les fêtes.

  7. C’est beau ce que vous avez écrit.
    Vous avez fait le plus gros du chemin : vous rendre compte de ses besoins et passer du temps avec elle.
    Tout va rentrer dans l’ordre j’en suis sure.

  8. Pas facile de trouver l’équilibre. Pour l’instant je n’ai qu’un seul enfant et je trouve déjà ça très dur de trouver le juste milieu entre le temps pour soi, le temps pour le couple, le temps pour elle, le temps pour le boulot, la maison, le blog… Bref. Un autre enfant va devoir se faire la place là-dedans et je flippe d’avance…

  9. Coucou ! Oui ce n’est pas simple de tout faire bien avec ses loulous… La place d’aînée n’est pas facile et quand on en a 3, la place du cadet n’est pas facile non plus… J’ai 1 grande de 16 ans, 1 fiston de 10 ans et 1 louloute de 4 ans et demi… il peuvent s’aimer comme se détester en l’espace de 2 minutes lol c’est ça être frères et soeurs aussi lol… mais en tant que parent, on marche sur des oeufs parfois, on veut bien faire, ne pas en faire trop avec l’un au détriment de l’autre, essayer de minimiser une situation pour essayer de calmer le jeu… mais il n’y a pas de recette magique, être parent s’apprend tous les jours, je crois et surtout chaque jour de notre vie quel que soit l’âge de nos enfants…
    Tes photos sont superbes, j’adore le naturel, l’instant capturé, de très jolis souvenirs 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *