Dans les coulisses de la blogosphère

Les articles se suivent et ne se ressemblent pas. J’ai souhaité aujourd’hui vous parler de la blogosphère, appelée plus communément la blogo!

Pourquoi cette envie? Pour faire un petit bilan après 2 ans 1/2 de blog, un peu pour vider mon sac sur ce qui m’agace ou sur ce que je ne comprends pas dans cet univers et heureusement aussi pour vous dire ce que j’aime.

keep calm and blog on 8 x 10

Je ne suis pas la première à aborder le sujet et dernièrement j’ai aimé lire le point de vue des Mamans testent. Avec ce billet, un peu comme un séance de psy, je prends mon clavier pour vous livrer ma vision des choses.

Constats

Quand j’ai commencé à bloguer, je ne connaissais rien de rien à ce milieu. Je connaissais juste une blogueuse (Ophélie du blog En mode beauté qui est une amie de lycée) mais comme je ne suis pas la reine du maquillage, je ne m’y étais pas vraiment intéressée.

– 1er constat

Ca ne sera une surprise pour personne mais tenir un blog, ça prend énormément de temps et c’est très très addictif. Il faut avoir des idées d’articles, se renouveler, se différencier des autres (très nombreux) blogs…bref, autant vous dire que quand on est blogueuse, on pense à son blog presque tout le temps. Quand on se balade, qu’on fait du shopping, qu’on lit un magazine, on se dit souvent « tiens, c’est sympa, je pourrais en parler sur le blog ». Alors on découpe des articles, on note des liens de sites ou on griffonne le nom d’une marque sur un bout de carnet de chèque.

Avoir des idées de sujets c’est bien beau mais il faut ensuite les écrire. Et ça aussi ça prend du temps. Il faut trouver l’angle d’attaque, sélectionner les visuels adéquats ou prendre soit même les photos, les retoucher, les redimensionner. Et puis écrire, relire, modifier, développer, chercher. Et je ne vous parle pas des tests produits! Sur le papier, c’est super sympa de tester un produit mais ça ne se fait pas en un claquement de doigts surtout quand on fait tester des produits à des enfants. Parce qu’ils n’ont pas toujours envie, parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi vous les prenez toujours en photo!

Quand on blogue on a aussi une page Facebook, des comptes Twitter et Instagram, sans oublier Pinterest. Alors on partage, on répond aux commentaires, on se livre. Etre blogueur c’est selon moi être un peu (beaucoup?) exhibitionniste et on finit vraiment par y prendre goût.

2ème constat

La blogo est un univers féminin et qui dit « gonzesses » dit « pas simple »! Dans la blogo « maman » (et j’imagine que cela doit être la même chose pour la « beauté » et la « mode ») il faut savoir se faire sa place. Parce que quand on débarque et que les blogueuses se connaissent déjà, c’est sacrément pas facile de s’intégrer.

Dans la blogo, il y a un peu des millésimes et les anciens millésimes regardent souvent les plus récents un peu de haut. Alors tu sympathises avec les millésimes identiques et finalement, une fois que tu as ton groupe de bonnes copines, tu ne cherches pas vraiment plus loin. Entre alliées, on se refilent les infos, les dates de présentation, des contacts d’annonceurs ou d’agence de relations presse. Mais avec les autres, c’est une toute autre paire de manches. Cela m’est déjà arrivée de demander le nom d’une agence qui gérait une marque et m’entendre répondre « oh je ne l’ai plus en tête! ». Et là le nez de la nana qui t’a répondu (menti!) s’allonge, s’allonge, s’allonge. Ben oui, parce que beaucoup de « collègues » blogueuses ne veulent pas te refiler les infos, on sait jamais qu’on ne leur propose plus de tests ou qu’on ne les invite plus aux présentations! Il y a aussi celles qui te disent bonjour un jour et qui t’ignorent le suivant, celles qui te sourient sans vraiment y croire… enfin vous voyez ce que je veux dire!

3ème constat

Avoir un blog, ça coûte un peu d’argent : cartes de visite, thème de blog (sur WordPress si on veut avoir un design de blog sympa, il faut l’acheter), la créa de sa bannière si tu n’as pas une super copine créa comme j’ai la chance d’en avoir ou encore acheter ton nom de domaine si tu ne veux pas que l’adresse de ton blog soit longue comme le bras (bypaulette/overblog-wp.com/fr.machintruc). Alors c’est certes moins onéreux que jouer au golf, mais tout de même. Les blogueuses ne font pas que recevoir des cadeaux. Elles font aussi en sorte (enfin pour la plupart!) d’avoir un blog joli et agréable à lire.

Alors aux personnes qui m’ont déjà dit : « oh mais tu as plein de cadeaux, moi aussi je devrais avoir un blog! », sachez que les quelques cadeaux ne sont finalement qu’un certain retour sur investissement du temps et de l’argent qu’on y met.

Les relations entre blogueuses et les marques et/ou agences de relations presse

Quand tu tiens un blog, tu es en relation avec de nombreuses marques et agences de relations presse. Après il y a différents degrés de relations.

Les communiqués de presse

Beaucoup d’agences de RP envoient aux blogueuses les mêmes communiqués de presse que ceux destinés aux journalistes. Hors, on est bien d’accord, dans communiqué de presse il y a presse. Pourquoi bon sang de bonsoir les agences ne comprennent pas que ce n’est pas notre métier de ce coltiner 2 pages de textes? Pourquoi n’existe-t’il pas de communiqués de blog?

Et des communiqués tu en reçois à la pelle, parfois personnalisés avec ton prénom, d’autres avec le mauvais prénom parce que la personne qui te l’a envoyé fait genre je personnalise mais le fait trop vite et se plante. Il y a aussi ceux qui disent « Chères journalistes,… »….d’accord d’accord! Et d’autres qui te parlent de sujets dont tu te fiches comme de ta première paire de tongs. Il y a aussi les gens qui t’appellent et qui te demandent si tu as bien reçu le communiqué annonçant la sortie d’un nouveau procédé révolutionnaire et qui t’assurent que tu ne dois pas hésiter à demander plus d’infos ou des visuels en haute définition si jamais l’envie te prendrait d’en parler.

Je passe enfin sur les personnes à qui tu envoies des mails et qui ne te répondent jamais.

Les présentations

Les blogueuses sont régulièrement invitées à des présentations (nouvelle collection, nouvelle marque, etc). Alors oui, c’est sympa de découvrir des choses en « avant-première » mais il faut tout de même savoir que ça prend du temps et que ça coûte un peu de sous (et oui, envocore). Certes j’ai beaucoup de temps libre puisque je suis actuellement en recherche d’emploi (d’ailleurs si quelqu’un cherche un responsable communication….enfin bon ce n’est pas le sujet) mais je n’ai pas de pass navigo donc quand je me déplace pour une présentation, je paie mes tickets de métro.

Et puis dans les présentations, on te présente plein de choses jolies, on te dit que si tu souhaites en parler ça sera avec plaisir et pour te mettre un peu la pression (ou juste de remercier du déplacement), on t’offre un centième carnet ou une babiole dont tu ne feras rien (c’est tes enfants qui vont être contents!). J’avoue, quand je vais à une présentation, c’est que le sujet m’intéresse mais ça m’arrive d’être déçue et de ne pas avoir envie d’en parler. J’imagine que c’est le quotidien pour un journaliste. Mais bizarrement les blogueuses semblent être une cible plus facile et on se sent vite beaucoup plus obligées de le faire. Oui parce que si tu n’écris pas suite à une présentation, ça peut passer une ou deux fois mais ensuite tu ne vas plus être invitée par l’agence. Il y a donc une sorte de chantage déguisé qui s’installe et je trouve cela pas très sain.

Les partenariats

Il y a plusieurs sortes de partenariats : les jeux-concours et les tests produits (et parfois les 2 cumulés).

J’aime faire des jeux-concours, j’aime gâter mes lectrices. Et je suis franche, cela fait également du trafic. Mais il faut savoir que cela prend du temps à organiser (nombreux échanges avec la marque ou l’agence pour se mettre d’accord sur les conditions), il faut rédiger l’article, relancer, faire le tirage au sort (oui bon OK il a un outil sur WordPress et je n’ai presque rien à faire), échanger avec le ou les gagnants, transmettre les coordonnées.

Concernant les tests produits, ne crachons pas dans la soupe, c’est un sacré avantage en nature. Cela ne m’est arrivé qu’une seule fois de tester un produit et de devoir le rendre (c’était le porte-bébé One de Babybjorn) mais en règle générale, on garde les produits. Alors il y a les « petits » produits et ceux qui sont plus onéreux (lits pliants, babyphone). Perso, je ne choisis jamais de faire un test produit en fonction de la valeur du bien. J’ai aussi bien testé un bavoir à moins de 15 euros qu’un babyphone à 150 euros. Et j’ai déjà refusé des tests de produits chers car ils ne m’intéressaient pas (je pense à un babycook par exemple car je ne m’en sers pas).

Concernant les avis, j’essaie d’être la plus honnête et la plus intègre possible. Mais une fois encore, il faut se le dire, qu’on on reçoit un produit qui coûte cher, on peut avoir des scrupules à le dézuinguer. J’ai déjà eu la problématique. Une marque m’avait invitée à une présentation et m’avait offert un porte-bébé pour le tester. Je le teste avec Lucien et je le trouve nul, pas pratique, pas confortable malgré les nombreuses récompenses reçues. Cette fois-là, je n’ai pas eu envie de passer du temps à écrire un article pour ne donner que les points négatifs alors pour être intègre, j’ai proposé à la marque de lui rendre et ai expliqué pourquoi je n’avais pas aimé le produit. Mon interlocutrice s’est limite offusquée me rabâchant les prix et récompenses. La discussion n’a pas été constructive et je trouve cela bien dommage. Est-ce que les marques pensent qu’en « achetant » (oui parce que c’est une sorte d’article sponsorisé quand même!) les blogueuses elles vont n’en dire que du bien? Je n’ai pas la réponse à cette question mais en tout cas je n’ai jamais été recontactée par cette marque malgré mon honnêteté.

Ce que je déteste dans la blogo

– Je déteste les blogueuses qui parlent de tout et de n’importe quoi sur leur blog. Parler de roquefort et du nouveau biberon à la mode quand son enfant a 3 ans passé, pardon mais j’ai un peu de mal à comprendre l’intérêt.

– Je déteste les blogs sur lesquels il n’y a que des tests produits. Quelle est la valeur ajoutée de la blogueuse?

– Je déteste les blogueuses qui écrivent des avis positifs sur des produits qu’elles n’aiment pas (et j’ai des preuves!)

– Je déteste les marques qui ne bossent avec les blogueuses qu’en fonction de leur nombre de visiteurs. Je n’ai absolument aucun souci à dévoiler mes statistiques car ne connaissant pas celles de mes « collègues » je ne sais absolument pas où me situer mais franchement, pourquoi de nombreuses marques (attention, ce n’est absolument pas le cas de toutes) ne prennent-elles pas en compte la qualité?

– Je déteste les agences de RP qui t’envoie des paquets « surprises » avec des choses qui ne t’intéressent pas et qui te mettent ensuite la pression pour que tu en parles ou qui te mentent en te disant que c’est dommage car peu de blogueuses ont eu la chance de recevoir le dit-cadeau et bla bla bla. Là encore, j’ai des preuves.

Ce que j’adore dans la blogo

– En 2 ans 1/2 j’ai fait de super rencontres. Il y a les agences de RP qui ont tout compris à la blogo (big up à Anne-Charlotte de l’agence Rose Bonbon), les marques d’une gentillesse folle même quand tu n’as jamais rien acheté chez elles (une pensée chaleureuse à Caroline de Lucien Zazou), les super rencontres (des bises à Fred de Cocotruc et Clotilde et Laëtitia de Mum and Dad Factory), les blogueuses mega talentueuses qui ne te snoberont jamais (moi quand je serais « grande », j’aimerais être Eve du blog Mini Reyve) et puis mes formidables copines : Aude de Noz’ Enfants chéris, Estelle de Malice et Blabla, Astrid La reine de l’iode (que j’aimerais voir plus souvent) et Célia de Jolies Etoiles que je vois régulièrement.

– Mon blog me permet de découvrir plein de marques, d’assister à des événements et souvent de gâter mes enfants. Je ne le fais définitivement pas pour cela mais une fois encore, ne crachons pas dans la soupe, c’est super agréable d’être invitée par des marques et de recevoir des cadeaux ou des bons d’achats. Ca permet de se rémunérer pour tout le temps qu’on passe devant son écran d’ordi ou de smartphone.

– J’aime les marques qui ont tout compris aux relations avec les blogueuses, qui sélectionnent les blogs partenaires pour leur philosophie et qui construisent des relations à long terme, des relations gagnant-gagnant. Je pense notamment à Kiabi qui travaillent avec des blogueuses de façon très intelligente.

En conclusion, je suis loin d’être une routière de la blogo. 2 ans 1/2 c’est déjà ça mais ce n’est rien par rapport à certaines blogueuses font cela depuis 5, 7 ou 10 ans. En tout cas, ce qui est certain c’est que c’est suffisant pour s’être fait une idée de cet univers à la fois très à part et en même temps comme les autres. Aujourd’hui, je sais ce que j’ai envie de faire et ce que je ne souhaite plus. Je travaille avec moins de marques mais je privilégie les partenariats à long terme, je me fais plus rare aux événements parce que ça prend beaucoup de temps pour souvent pas grand chose, je fais moins de concours mais quand j’en fais je les fais avec grand plaisir…et surtout, surtout, je continue de protéger mes enfants. Car si j’ai fait le choix de les exposer, je ne les emmène jamais à un événement contre leur gré (enfin je parle plutôt de Louise qui est en âge de comprendre car Lucien n’a assisté pour le moment qu’à 1 ou 2 événements, je le trouve bien trop petit pour prendre le bus ou le métro et être plongé dans une marée d’enfants bruyants).

Le plus important pour moi est de toujours prendre autant de plaisir à écrire. D’ailleurs mon blog a pas mal évolué ces derniers temps, vous l’aurez sûrement remarqué. Je suis en plein dans ma période DIY et couture. Je vous parle des choses que j’aime au moment où je les aime, je tâche d’être sincère. Et j’espère que vous me suivez pour toutes ces raisons.

49 thoughts on “Dans les coulisses de la blogosphère

  1. Bonjour,

    merci pour cette article ! j’ai lu beaucoup d’article de bloggeuse ayant pour sujet la blogosphère… mais je les trouve souvent trop chargé de colère, de ressentiments…ou de  » JE suis meilleure , et les bloggeuses qui débutent ne sont là que pour avoir des trucs gratuits…

    je trouve ton article très juste, j’aime ta façon d’expliquer tout le travail que peut représenter un blog… des fois j’ai l’impression que ça devient une obsession…. dès que je fait quelque chose je cherche si je vais pouvoir en tirer un article…

    bref

    Merci j’ai adoré ton article!!

  2. Comme Sophie, je pense que quand on est provinciale, on ne voit pas toutes les choses de la même façon 🙂
    Le nombre de fois où je viens sur Paris pour une opé doit être de 1 à 2 fois par an. En vrai, je déteste ça car la plupart du temps, j’ai l’impression de l’avoir perdu, mon temps.

    Sinon, je pense faire partie de ce que tu appelles le vieux millésime puisque je blogue depuis 6 ans, mais je ne pense pas snober. Ou alors c’est totalement involontaire.

    1. C’est certains que certaines olé ne valent pas le déplacement. Mais on est tenus pareilles, des fois on y va en pensant que ça va être chouette.
      Et concernant le « vieux millésime », je ne pense pas que les « vieilles » blogueuses snobent, ce n’est pas du tout ça, je pense simplement qu’une fois qu’elles ont leur groupe de copines il est difficile de sympathiser avec elles. Mais peut-être que les toutes jeunes blogueuses pensent la même chose de moi après tout.

  3. merci de nous faire partager ta vie de blogueuse!
    c’est toujours intéressant de comprendre comment fonctionnent les choses!
    pour moi tu fais partie des blagueuses que j’aime lire et des « grandes » comme tu dis!
    je pense qu’on peut aussi écrire par plaisir, pour soi, pour partager avec celles et ceux qui passeront par là sans forcément attendre d’être reconnue par les marques, même s’il est évidant que c’est agréable d’être « récompensée » des heures passées sur son blog!

  4. Et bien ça fait du bien de lire ça!
    Perso, tu m’as réconcilié avec les blogs « maman »! Moi ausi je suis très agacée par les blogueuses opportunistes qui parlent de n’importe quel produit même ceux qu’elles n’aiment pas.
    Je trouve tes articles toujours intéressant et surtout ce qui me touche c’est ta sincérité! Car oui tu es peut être un peu exhibitionniste mais sacrément courageuse d’avouer tes faiblesses! J’espère sincèrement que tu vas retrouver rapidement du boulot et que tu trouveras encore du temps pour ton blog!

  5. J’ai longtemps hésité avant de lancer mon petit blog. Et ton article et celui des mamans testent (que j’avais lu aussi) conforte mes a priori sur la blogosphère et son côté obscur. Mais en te lisant, toi et d’autres blogs, je me suis aperçue que tout n’était pas mauvais dans la blogo. C’est à moi de choisir comment je veux bloguer. Réponse : tranquillement au fin fond de ma campagne 🙂
    Merci pour ton article honnête et sans détours.

    1. Oui oui c’est sûr, chacune fait ses choix et prend ce qu’il y a à prendre. Il faut se fixer une certaine ligne de conduite et ensuite faire un peu feeling, sans rien calculer. Sinon on perd la sincérité.

  6. Quel article!! Quel beau résumé!
    ET moi aussi j’aimerais qu’on se voit plus souvent! (j’ai eu un petit frisson quand j’ai vu mon nom!).
    On se programme un diner ou un dej rapidos!
    <3

  7. c’est comme pour beaucoup de choses..,il suffit qu’un petit nombre donne une mauvaise image pour nuire à tout un secteur… je suis tombée dans les blogs mamans à la naissance de mon fils, tu as été le premier que j’ai suivi et pour cause 😉 bref dans les blogs que je suis, autant certaines proposent un contenu très riche en info tout en proposant des instants intime de leur vie avec MODERATION, autant parfois je suis consternée par le contenu de certaines.. : mon petit déj, mon goûter, mon dîner, mon appart (15 fois par jour sous tous les angles, oui on a compris le vintage nordik c’est à la mode, d’ailleurs elles finissent toutes par avoir la même déco…) et effectivement les fameuses : trop cool j’ai encore été invité à une soirée et j’ai eu plein de cadeau pour moi et mes enfants.. le pire étant pour moi les bloggeuses mode où tu as juste la vague impression qu’elles revendent (à prix fort !) deux jours après des fringues que les marques leurs ont données gratis… bref, je pense qu’à un moment il va y avoir un retour de bâton, et clairement les marques et les internautes vont naturellement faire le tris et privilégier les bloggeuses au contenu intelligent, ce que tu fais très bien !

  8. coucou joli article, j’aime ta sincérité!!!
    Et ton blog est frais, plein de découvertes.

    J’ai moi-même un petit blog où j’aime écrire selon mes envies.
    Bonne continuation

  9. J’ai beaucoup aimé ton article car il reflète exactement ce que je pense, surtout sur le fait d’arriver à s’intégrer dans les cerckes déjà constitués … Je blogue depuis environ un an et je dois t’avouer que j’aimerais Bcp partager et sympathiser avec d’autres blogueuses 🙂 concernant les événements c’est nettement plus difficile quand on habite en province car le coût du déplacement n’est pas anodin et tout ou presque se passe à Paris ! Et puis aussi le côté, je ne te donne pas d’infos …. Bref j’ai Bcp aimé ton article tout comme j’aime ton blog !!!!!! Bisous

    1. Merci beaucoup. C’est sûr qu’il n’est pas forcément facile de se faire des copines. C’est à force de croiser les mêmes personnes que tu finis par voir celles qui ont la même vision que la tienne. Et puis des événements comme l’éfluent mums aussi qui permettent de discuter, échanger, se rencontrer.

  10. je suis une vieille routiere de la blogo.. j ai peu de test, peu de contact , je suis une provinciale ca n’aide pas.
    Pour autant , après avoir pris de plein fouet les affres de la blogo, (et la ou tu te trompe c est l histoire feminin… en fait c est pareil dans tous els secteurs blogo.. les blog geek aussi tenu generalement par des mecs se foutent grave sur le rable.. ).
    Dans l’ensemble je suis assez d’accord avec toi sauf pour : « celles qui parlent de tout ». Je fais partie de celles qui n ont pas de theme précis.. je suis classée dans la sphere parentale mais au final je ne blog que peu sur la parentalité… je parle de tout.. du roquefort ou du nouveau bib.. non testé certes mais j peux quand meme en causer si j le trouve chouette… le tout est de preciser qu il n a PAS ete testé.. et toujours etre limpide pour son lecteur.

    bonne journée paulette

    1. Je ne me rends pas du tout compte des différences qu’il peut y avoir entre Paris et la province. Quoiqu’il en soit, dis-toi que tu ne rates pas forcément grand chose à Paris. C’est vrai qu’il y a des événements supers mais ce n’est franchement pas la majorité.

  11. J’aime beaucoup ce billet et toute l’honnêteté qui y est mise. Je comprends maintenant pourquoi les gens n’aiment pas mon blog … ^^ Je parle un peu de tout et surtout pas de produits pour enfants , je n’ai pas de bannière ni rien du tout car je ne souhaite pas mettre de l’argent (je suis déjà assez à la dèche comme ça) et je n’arrive toujours pas à vraiment m’intégrer à un « groupe » (raconter ma vie sur facebook en postant des statuts toute la journée c’est pas mon truc). Mais parfois je ne comprends pas pourquoi certains sont lus alors qu’ils sont franchement « pourris » (je suis désolée mais heureusement personne ne se sentira visé) … Bref, en tous cas, bravo pour ce joli (et intéressant!) blog.

    1. Oh mais tu n’as pas non plus l’obligation d’avoir une bannière pour avoir un blog intéressant. Ce n’est pas du tout lié.
      Après concernant certains blogs très lus et dont le contenu est « douteux », je suis bien d’accord avec toi mais bon, chacun raconte ce qu’il veut.

  12. Merci pour cet article que je trouve tellement vrai!
    J’ai déjà « goûté » certains points, je rajoute quelque chose: Je déteste habiter dans le Sud de la France car tous les events Blogging se passent à Paris!

    Au passage très joli blog ^^ j’aime beaucoup.

    Bonne journée à toi 🙂

  13. Bien cet article. Je n’ai pas de blogs, mais j’en suis un paquet et j’aime venir sur le tien. Ta gentillesse et ta simplicité transparaissent dans chacun de tes articles. Bonne journée,

  14. Coucou ! ravie de ton article ! Je suis d’accord avec toi sur beaucoup de points : le côté antériorité et longévité de certains blogs qui sous couverts de j’ai été une des pionnières de la blogosphere alors ça me donne tous les droits!, ceux qui du coup ne te répondent jamais pour cause de grosse tête et de « j’ai pas le temps de m’attarder sur des petits blogueuses à 2 balles comme toi… » perso mon blog me sert surtout à faire découvrir aux autres mes coups de coeur, ma vie, mes petites histoires, une sorte de journal intime ouvert. j’aime lire tes billets et plus particulièrement celui-ci ! biz

  15. Je viens de lire ton article alors que hier j’ai « repris » mon blog 😉 bon bah tu me confortes sur bcp de points mais c’est entre autre grava toi que j’ai repris ! Car tu es simple et on partage les mêmes goûts. Un grand merci pour ton honnêteté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *