Chroniques d’une famille confinée #16

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue par ici. A chaque fois que j’y pensais j’avais autre chose à faire…et quand j’avais le temps, je n’avais pas envie. C’est un peu le « paradoxe du confiné », non? Il faut gérer son temps et son humeur.

Comment allez-vous?

Ici ça va globalement pas si mal même si je continue à être très angoissée (et à très très mal dormir…le cercle vicieux).

Parlons du sujet qui préoccupe l’esprit de tous les parents d’enfants de plus de 3 ans : la reprise de l’école. Ira ou ira pas? Le vrai casse-tête. Chez nous, nous avons décidé de les remettre. D’une part parce qu’ils en ont envie et d’autre part parce que j’ai besoin de rebosser au plus vite et pour cela je ne peux pas avoir mes enfants à garder. C’était sans compter les rebondissements. Je vais vous la faire courte mais en gros, vendredi nous avons confirmé à la directrice de l’école que nous souhaitions re-scolariser nos enfants…et samedi la maitresse de Louise nous a écrit pour nous apprendre qu’elle ne reprendrait pas « physiquement ». Bilan : un enfant qui va reprendre et un autre qui reste à la maison.

Pour Lucien, je suis assez confiante parce qu’il va retourner à l’école dans des conditions plutôt « idéales » (je mets des guillemets hein…quand je dis « idéale » c’est au vue de la situation!) dans la mesure où nous sommes en REP+ et que dans sa classe de CE1 ils sont normalement 11 élèves. Je ne sais pas combien d’enfants vont reprendre mais à mon avis ils ne seront pas plus de 7 ou 8 élèves.

Bien sûr nous ne sommes pas certains d’avoir pris la bonne décision mais nous nous laissons la possibilité de changer d’avis en cours de route. Mais pour tout vous dire, nous pensons de toute façon que la situation ne sera pas beaucoup mieux en septembre et qu’il est essentiel de reprendre une vie à peu près normale…et l’école en fait partie.

Affaire à suivre…

Reste à savoir comment on va concrètement gérer Louise qui tourne en rond en permanence en ce moment. J’ai déjà appelé la maman d’une de ses amies d’école. On va peut-être essayer de faire des « tours de garde » pour que nos filles s’occupent ensemble. Mais j’avoue que je ne suis pas du tout sereine à l’idée d’avoir ma fille à la maison jusqu’à début septembre.

Sinon, la météo actuelle en banlieue parisienne n’aide pas à avoir le moral. Il fait gris et les averses sont fréquentes. Je me suis transformée en petite vieille et je regarde la météo tous les jours…je vais finir par faire des incantations au soleil! Alors pour m’occuper l’esprit, je continue encore et toujours à bricoler. Broderie, couture et bricolages en tout genre, je n’arrête pas. Je vous assure que je me fatigue un peu moi-même.

Allez, on s’accroche. On va bien voir ce que donne le déconfinement la semaine prochaine. Rassurez-moi, vous êtes comme moi, à la fois excitée et très stressée?

Je vous embrasse. Prenez soin de vous.

Paule.

4 Comments

  • Virginie
    5 mai 2020
    reply

    Bonjour Paule. Que ca fait dU bien de lire ces mots. Moi auSsi je me pOse bcp de questions sur la reprise de l’ecole. Nous avons aussi fait le choix de les remettre a l’ecole. Ma puce de 8 ans le reclame !!!!! Et en meme temps’je ne suis pas forcement tranquille non plus. Tout ca est bien complique …….. ln se laisse aussi la possibilite de fAire machine arriere en fonction des evenements……. punaise que cette periode est dIFficile sur tout un tas de plans …… mais bon hauts les coeurs, il faut essayer de rester positif et se dire que tout fini toujours par passer … bises

  • ODile
    5 mai 2020
    reply

    C’est ca ! Il y a un melange d’impatience et d’apprehensIon ! Et un peu de curiosite aussi ?! Mais au final , je reste confiante et comme tu dis : il faut bien y retouner car pas sur que ce sera plus safe en septembre ☺️

Post a Comment